Les protections féminines Bummis toujours plus innovantes !

Mesdames, vous êtes de plus en plus nombreuses à utiliser des protections féminines lavables. Finis les produits chimiques et les tonnes de déchets !

protection féminine Bummis

Pour vous rendre la vie encore plus facile et plus confortable, Bummis a pensé à vous !

Des bandes anti-dérapantes

Fini les serviettes lavables qui avaient parfois tendance à glisser subrepticement à l’arrière de la culotte ! Deux petites bandes antidérapantes les empêcheront désormais de se déplacer. Une fois mise en place, il ne vous restera plus qu’à l’oublier !

protection féminines Bummis

Des boutons pressions plus discrets

Autre innovation qui fera tout particulièrement plaisir aux cyclistes : le changement des boutons pressions ! Le bouton pression en plastique a été remplacé par un bouton métallique beaucoup plus fin. A vous les longues balades à vélo maintenant !

protection féminines Bummis

La qualité Bummis

Mais ce qui ne change pas, c’est bien leur efficacité ! Toujours en coton bio, les protège-slips et les serviettes lavables sont vraiment très absorbantes. Et la partie imperméable en PUL garantit un confort incomparable puisqu’elle laisse la peau respirer !

Trois modèles de protections féminines

Les protections féminines existent dans 3 tailles pour s’adapter à chaque flux :

- les protèges slips pour les début et fins de cycles ou pour compléter la cup.

- les serviettes jour pour les flux normaux.

- les serviettes ultra pour la nuit ou les flux abondants. La partie absorbante vient se clipper à l’aide de pressions sur la partie imperméable pour permettre plus de confort. Lorsque vous vous changez, il suffit de venir fixer un nouvel absorbant sur la partie imperméable.

Pour un équipement complet, il faut prévoir entre 10 et 12 serviettes que vous laverez au gré de vos machines après les avoir rincées à l’eau froide. Pour les détacher, le savon au fiel de boeuf fait des miracles tout en respectant votre peau et l’environnement !

protection féminine Bummis

 

Vous n’avez désormais plus la moindre excuse pour ne pas les utiliser !

 

Justine, conseillère en Haute-Savoie (74)

Justine a rejoint l’équipe des NapiAngels, voici son portrait !

Justine

1/ Peux-tu te présenter en quelques lignes ? 

Je m’appelle Justine, j’ai 25 ans, j’ai fait des études en relations clients. J’ai fait mes études un peut partout en France et j’ai pausé mes valises en Haute Savoie il y a 2 ans. Je suis maman d’un petit garçon né en 2017. Et il a changé ma vision de la vie !

2/ Quelles sont tes passions dans la vie ?

J’aime coudre, lire et prendre soins des autres.

 3/ Un rêve… une utopie ?

Je rêve que les gens prennent conscience qu’ils peuvent changer les choses grâce à leurs actions quotidiennes. Et qu’ainsi nos modes de consommation changent.

 4/ Pourquoi devenir Conseillère ApiNapi ?

Devenir conseillère Apinapi était pour moi une évidence. Après 2 mois de recherches sur les couches lavables et 4 mois d’utilisation, je me suis dit que je devais informer les personnes autour de moi. Je vis dans une vallée polluée (la vallée de l’Arve) et ici je n’ai pas trouvée d’information sur les couches lavables. Je trouve cela vraiment dommage surtout qu’ici tout est fait pour réduire ses déchets. Alors j’ai contacté Apinapi et je me suis formée pour pouvoir informer.

5/ Tes 3 produits préférés chez ApiNapi ?

6/ Comment as-tu connu les couches lavables ?

Une cousine est très au faite de la réduction des déchets (elle n’a pas d’enfant) et elle m’a parlé des couches lavables mais ne savais pas trop comment les utiliser. Alors j’ai fait des recherches sur internet et j’ai regardé beaucoup de vidéos youtube ! Il n’y a pas de magasin ou de conseillère qui pouvait m’informer dans mon département

7/ Pourquoi as-tu décidé d’utiliser les couches lavables pour tes enfants ?

Parce que c’est plus sain pour mon fils. A l’époque j’achetais que des produits bios ou locaux pour lui (repas, produits d’hygiène…), alors forcement à un moment je me suis questionnée sur les couches. Et j’ai pas hésité longtemps ! Le plus long à été de choisir la marque et les coloris. Parce que quand même les couches lavables c’est bien plus beau qu’une couche jetable !

 

8/ Dans quelles villes/lieux proposes-tu des rencontres avec les futurs et jeunes parents ?

A Passy (74), Sallanches, Chamonix (et alentours). Et je peux me déplacer dans les départements de Savoie et Haute-Savoie voire en Isère.

9/ Que proposes-tu exactement ?

Je propose :

  • Des ateliers en groupe, le tarif est à définir en fonction du lieu et du nombre de personnes
  • Des ateliers individuels, 30€ plus les frais kilométrique si l’atelier à lieu à plus de 30 min de Sallanches
  • Très bientôt de la location de couches lavables avec suivi et conseils personnalisés, le tarif est à définir en fonction de vos besoins.

 

Contacts :  Justine Bruneau

Téléphone : 06.34.45.44.74

Mail : ideesdejustine@gmail.com

Facebook : Les idées de Justine

Camille, conseillère en Haute-Garonne (31)

Camille vient de rejoindre l’équipe des NapiAngels, voici son portrait !

1/ Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Après une formation de fleuriste, et la création d’accessoires en couture pour petits et grands, j’ai donné naissance à un petit Robin. J’ai ainsi découvert une maman louve au fond de mon coeur, me voilà devenue très proximale et maternante. J’ai ainsi décidé de m’orienter dans cette voie et de me former pour accompagner tous les jeunes parents dans cette si belle étape de notre vie.

2/ Quelles sont tes passions dans la vie ?

Mes passions?
J’avoue en avoir plusieurs : j’adore les loisirs créatifs. J’aime commencer tout pleins de créations et d’idées que je trouve par-ci par-là, mais je vais rarement jusqu’au bout car je commence déjà autre chose .
J’adore aussi la lecture, l’évasion et le savoir que cela peut apporter.
Et en dernier, le chocolat et là c’est carrément l’amour fou !

3/ Un rêve… une utopie ?

J’ai en effet un assez joli rêve qui j’espère, d’ici une ou deux années, se concrétisera.
Chaque année je me forme à une ou plusieurs activées (portage, couches lavables, massages bébé et j’ai plein d’idées en tête) et cela pour ouvrir un lieu pour l’accueil des parents sur une éducation différente et pour permettre une ouverture d’esprit.

4/ Pourquoi devenir Conseillère ApiNapi ?

J’ai choisi Apinapi pour le réseau sur la France entière et le partage avec les autres conseillères, ceci est une vraie chance ! Et aussi car pour moi il est temps de penser à la planète et aux gestes que chaque personne peut mettre en place pour préserver notre jolie terre.

J’ai aussi apprécié leurs compétences et cela depuis plusieurs années ainsi que leurs choix réfléchis des marques proposées.

5/ Tes 3 produits préférés chez ApiNapi ?

En premier, la Cup et les serviettes hygiéniques lavables, impossible de m’en passer
En deuxième les couches Bamboozle de chez Tots Bots, un incontournable des nuits de mon fiston. En dernier, les jolis sacs imperméables de transports de chez bummis, j’adore leurs coloris!

6/ Comment as-tu connu les couches lavables ?

Au cours de ma grossesse, j’avais abordé le sujet avec ma sage-femme et je lui avais dit : JAMAIS ! Et pourtant à la naissance de mon garçon j’ai vu les choses tellement différemment que j’ai commencé à me renseigner ! Il était impossible pour moi de continuer à mettre autant de produits toxiques sur les fesses de mon bébé.

7/ Pourquoi as-tu décidé d’utiliser les couches lavables pour tes enfants ?

J’ai décidé de sauter le pas quand mon fils a commencé à avoir de l’eczéma en fortes crises dès l’âge de 2 mois. Maintenant qu’il a 15 mois nous sommes en lavables systématiquement depuis plusieurs mois déjà. Et pour mes prochains enfants, je ne me pose même pas la question, couches lavables d’office ! Adios le jetable.

8/ Dans quelles villes/lieux proposes-tu des rencontres avec les futurs et jeunes parents ?

Moi je suis de Carbonne, à une cinquantaine de kilomètres de Toulouse, donc je me déplace jusqu’à la périphérie de Toulouse..

9/ Que proposes-tu exactement à travers ton activité de conseillère ?

Pour l’instant je me déplace à domicile en attendant de proposer un lieu avec des dates d’ateliers réguliers.
Et pour les lot de location c’est en cours de construction!

Contact :  Camille – 06.03.42.63.04

camille.schamm@gmail.com

Laura, conseillère ApiNapi dans le Val de Marne (94)

Voici le portrait de Laura, conseillère Fresnes dans le Val-de-Marne (94)

Laura conseillère dans le 94

1/ Peux-tu te présenter en quelques lignes ? 

Je m’appelle Laura, je suis diététicienne et maman d’un petit oiseau de 9 mois, actuellement en pleine démarche de réduction des déchets pour notre plus grand bien et celui de la planète !

 2/ Quelles sont tes passions dans la vie ?

La cuisine (mon métier), la poésie, les arts créatifs… et… papoter ! :D

 3/Un rêve… une utopie ? 

Qu’on arrête de polluer et abîmer les fesses de nos bébés avec des produits nocifs… Que le monde prenne conscience des effets néfastes du « tout jetable »…

4/ Pourquoi devenir Conseillère ApiNapi ?

Pour pouvoir faire découvrir des alternatives aux produits jetables du quotidien. Prendre soin de son bébé avec des produits écologiques et naturels, c’est aussi prendre soin de la planète !

 5/ Tes 3 produits préférés chez ApiNapi ?

  • La couche classique Bamboozle de la marque Tots Bots pour les grosses nuits de mon bébé,
  • Les langes pré-pliés de Bummis,
  • les cup (qui révolutionnent la vie des femmes!).

6/ Comment as-tu connu les couches lavables ?

Par hasard ! Sorti dans une conversation avec mon mari mais sans savoir à quoi ça ressemblait ni comment ça fonctionnait !

7/ Pourquoi as-tu décidé d’utiliser les couches lavables pour tes enfants ?

Le scandale des perturbateurs endocriniens et produits chimiques dans les couches jetables a éclaté alors que j’étais enceinte ; un jour, avec mon mari, on s’est dit « tu sais comment ça fonctionne les couches lavables ? ». Ni une ni deux, je me suis lancée dans des recherches approfondies et nous voilà conquis ! L’aspect économique nous a aussi titillé il faut l’avouer:)

8/ Dans quelles villes/lieux proposes-tu des rencontres avec les futurs et jeunes parents ?

J’habite à Fresnes (94) et je suis mobile aux alentours selon distance et demande (94, 92, 91, 77, 75).

9/ Que proposes-tu exactement ?

  • Ateliers « Coup de pouce » à la MJC de Fresnes, avec l’association « Un enfant dans la ville » (1h30, 10€)
  • Ateliers « Découverte des couches lavables » à la boutique « Têtard et Nénuphar » à Antony (92)
  • Rencontre et découverte des couches lavables au domicile des futurs & jeunes parents (1h30-2h, 40€ + éventuellement frais de déplacement selon distance).
  • En programmation : « café couches », animations en magasins bio/vrac…
  • Autres prestations possibles sur demande

Contact : Laura - 06-72-35-93-57

laura.apinapi@gmail.com

facebook.com/laura.conseillereapinapi

La location de couches lavables pour tester avant de s’équiper !

La location de couches lavables, vous y avez déjà pensé ? Une des règles d’or lorsque l’on veut commencer à utiliser des couches lavables, c’est de tester ! Tester les différents systèmes, les différentes matières, les couches à scratchs ou à pressions et tester plusieurs marques pour être certains de trouver LA ou LES couches qui vous conviennent.

On teste pour choisir le système qui plaît

Entre les TE1 et les TE2, il existe déjà plusieurs variantes rien que pour la forme de l’insert. On vous montre ?

 

On teste pour choisir la matière

A chaque matière ses avantages : le bambou et le coton absorbent beaucoup mais sont plus long à sécher que la microfibre.

La microfibre sèche très vite mais elle est moins absorbante que le coton ou le bambou.

Dans un petit appartement dans le Nord de la France, on optera peut-être plus facilement pour des inserts en microfibre qui sècheront plus vite et évitera d’admirer 24h/24 sa jolie collection de couches en train de sécher dans le salon.

Par contre, dans une grande maison dans le sud de la France, le bambou ne posera aucun problème : les couches sècheront rapidement dans le jardin ou au fond du garage.

Scratchs vs pressions

 Lorsque l’on opte pour des couches de qualité, les pressions et les scratchs ne s’useront pas dans le temps. Pour se décider, il s’agira vraiment de tester. A chacun ses préférences, les deux sont efficaces et fiables.

On teste les tailles naissance

Lorsque l’on veut démarrer rapidement les couche lavables, on peut commencer ses premiers tests de couches lavables sur les petites tailles et on investit ensuite dans les modèles évolutifs qui dureront plus longtemps. Les bébés grandissent souvent à une vitesse phénoménale, les tailles naissances vont généralement de 3 à 6 ou 7 kg, les bébés ne les portent donc que les  3 premiers mois de leur vie.

TE1 naissance Bamboolik

TE1 évolutive Bamboolik


Concrètement, comment ça se passe ?

Au sein du réseau ApiNapi, les conseillères proposent des kits de locations au mois :

-       10 changes pour 30 euros

-       20 changes pour 60 euros

A l’intérieur, vous retrouvez les différents systèmes (TE1, TE2, classiques) dans plusieurs marques (Bummis, Bamboolik, Hamac, Tots Bots principalement).

Après avoir contacté votre conseillère, vous convenez d’un rendez-vous avec elle. Vous vérifiez ensemble le kit de location pour être certains de bien les utiliser et vous signez un contrat de location. Un chèque de caution de la valeur du lot vous sera demandé (mais ne sera pas encaissé). Au court du mois de location, votre NapiAngel reste bien sûr disponible pour répondre à vos questions !

La location terminée et vos choix arrêtés, il ne vous restera plus qu’à commander en utilisant le code de réduction que vous aura donné votre conseillère. 5% de remise assurés !

Pour retrouver la liste des nos conseillères, c’est par ici ! Et s’il n’y a pas de conseillère près de chez vous, écrivez-nous à conseillers@apinapi.fr, nous vous orienterons vers une conseillère pratiquant la location à distance.

Et maintenant, à vous de jouer !

Les couches lavables Bamboolik testées par des blogueuses

Depuis environ une année des kits de couches lavables Bamboolik ont sillonné la France, de blogueuses en blogueuses. Ces mamans ont testé pour vous les couches lavables Bamboolik et nous ont donné leur avis. Pour certaines d’entre elles, ce fut même l’occasion de découvrir l’univers des changes réutilisables !

C’est Karine, conseillère dans les Landes à Mont-de-Marsan et présidente de l’Association Bootliirbi, les bébés portés de Maliti qui s’est chargée d’accompagner nos testeuses dans la découverte de ces couches.

Chaque lot de couches permettait aux mamans de tester les TE1, les TE2 et les classiques soit dans la taille naissance, soit dans la taille évolutive.  Dans l’ensemble, les retours sont positifs, que ce soit sur la qualité des matériaux, leur facilité d’utilisation ou leur entretien. Les quelques critiques concernaient les TE1 en taille naissance qui ne convenaient pas aux tout petits gabarits de tout juste 3 kg. Quant aux inserts qui avaient tendance à se tordre en sortant du sèche-linge, Bamboolik en a pris compte et les a modifiés.

L’ensemble des avis sont répertoriés sur le site Internet de Karine à cette adresse. Nous vous laissons les consulter dans leur intégralité mais nous livrons tout de même quelques extraits ici :

Jennifer, qui a testé les couches de nuit pour sa fille de trois ans a apprécié leur qualité : « Elles sont très bien finies, les coutures sont soignées. Le tissu en bambou est très agréable au touché. Elles sont faciles à mettre et les scratchs ainsi que les pressions tiennent super bien. » (astuces-bienveillantes.com)

Peggy a été convaincue par les couches de taille naissance : « J’ai kiffé les couches classiques et les culottes de protection, bien absorbantes, elles s’ajustent à merveille et font un petit derrière!! J’ai vraiment apprécié les matières, si douces… «  (monbebebioetmoi.canalblog.com

Margaux (qui est aussi conseillère ApiNapi à Nantes) a été charmée par les inserts des TE2 : « J’avoue, j’ai un coup de cœur pour les inserts Bamboolik. Ils sont tout fins, tout doux et hyper absorbants. La preuve en est, j’ai pu laisser le p’tit cul avec une TE2 et simplement l’insert morpho sans aucun booster avec. Elle a tenu facile 4 heures. Je rêve d’en avoir pour les jours de crèche. » (leculdanslherbe.wordpress.com)

Pour Morgane, cela découverte des couches Bamboolik a été un vrai succès : « Concernant les TE1, coup de cœur pour le modèle en polaire, très doux !  En plus du voile, c’est agréable au toucher et je pense que les enfants ressentent ce confort. »

 Emmeline a testé les Bamboolik sur son tout jeune bébé et a beaucoup aimé. Elle a néanmoins soulevé un problème avec certains inserts qui sortaient un peu vrillés de son lave-linge : « Un détail avec les inserts: ils sont tout déformés… y a noté pas de repassage du coup c’est assez pénible à positionner! Pourtant je les mettais bien à plat pour les entreposer… vraiment c’était pas aisé ! » Depuis quelques mois, Bamboolik a modifié ses inserts pour résoudre ce problème. Vous pourrez noter qu’il ont maintenant un aspect bossé, tout doux. Leur apparence change mais leur capacité d’absorption reste toujours aussi efficace.

Ce que l’on peut retenir du test de Laureen, c’est que pour les petits gabarit de tout juste 3 kg, les TE1 se révèlent souvent trop grandes. Mieux vaut utiliser un système de TE2 ou attendre que bébé prenne un peu plus de poids : « Seulement voilà, j’ai beau aimer les couleurs et les textures toutes douces des couches ou des inserts et SURTOUT des voiles polaires, visiblement ça n’allait pas des masses à mon loulou qui avait régulièrement les habits trempés (…) Heureusement après une ou 2 semaines les fuites se sont espacées. »

Sachez qu’une nouvelle opération de ce type se prépare pour 2018 ! Bamboolik et ApiNapi permettront à des blogueuses ou blogueurs orientés vers la réduction des déchets de tester les couches Bamboolik.  L’objectif de ces tests sera vraiment de mettre à l’honneur des changes réutilisables modernes pouvant faire réduire d’une tonne le volume de déchets d’une famille avec un bébé. Car n’oublions pas qu’un enfant est changé en moyenne 5000 fois au court de ses trois premières années !  Si l’aventure vous intéresse, n’hésitez pas nous laisser un commentaire avec le lien vers votre blog !

 

Semaine Européenne de la Réduction des déchets (SERD) 2017

La Semaine Européenne de la Réduction des déchets (SERD) se tiendra cette année du 18 au 26 novembre. De nombreuses animations sont organisées partout en France pour sensibiliser les français à l’importance de réduire leurs déchets.

La réduction des déchets du côté de l’hygiène quotidienne

Nos conseillères participent à cette Semaine de sensibilisation en proposant un certain nombre d’événements car en matière d’hygiène, il y a bon nombre d’astuces faciles à mettre en place pour réduire sa production de déchets ! On vous donne des exemples ?

  • 20 couches lavables remplaceront 6000 couches jetables, soit 1 tonne de déchets évités !
  • 20 cotons lavables équivalent à 6000 disques à démaquiller !
  • Quelques cups et/serviettes lavables au cours d’une vie remplaceront entre 10 et 20000 protections jetables.
  • 1 oriculi s’utilise à vie pour retirer l’excédent de cérumen de ses oreilles, exit les coton-tiges !
  • 1 cosmétique solide remplace en moyenne 2 bouteilles ou flacons en plastique de gel douche, de shampoing ou de déodorant.


Pour découvrir toutes ces alternatives aux produits d’hygiène jetables, n’hésitez pas à rencontrer nos NapiAngels. Elles sauront vous expliquer les avantages de ces produits et vous orienter vers ceux qui vous conviendront le mieux.

 

 Les actions des NapiAngels

Quelques événements à retenir pour cette semaine :

Margaux organisera le samedi 25 novembre à Nantes une bourse aux couches lavables. Le moyen de donner une seconde vie aux couches de nos enfants et de s’équiper à petits prix ! Vous pourrez également la retrouver pour des ateliers et des présentations sur les couches lavables  à la Caverne d’Ali Bambin, O Bocal, chez le P’tit Café et au Livr’O Thé.

Renseignements : margaux@leculdanslherbe.fr

 

 

Karine, dans les Landes, vous attend à la Biocoop de Mont-de-Marsan le samedi 18 novembre pour vous faire découvrir les couches lavables et les produits d’hygiène lavables. Elle proposera également des articles sur son blog sur la réduction des déchets tout au long de la semaine.

Renseignements : bootliirbi@gmail.com

 

 

A Rennes, Marianne sera présente samedi 18 novembre sur le Forum de l’habitat à Chavagne pour vous montrer les alternatives aux produits jetables du quotidien. Le samedi 25 novembre, c’est à l’épicerie Day by Day de Rennes qu’elle passera l’après-midi pour répondre à vos questions et vous présenter les couches lavables d’aujourd’hui.

Renseignements : marianne@bebiomena.fr

 

 La chaîne Youtube de NapiAngels

Et cerise sur le gâteau, les NapiAngels vous ont également préparé de nouvelles vidéos pour vous aider à réduire vos déchets à la maison. Elles seront publiées au cours de la semaine sur la page FaceBook d’ApiNapi et elles seront à voir et à revoir sur la chaine Youtube des NapiAngels.

 

Marianne, Conseillère à Rennes

Mesdames, soyez belles en zéro déchet !

La salle de bain est l’un des temples du déchet en France…  Cotons, emballages, protections féminines, etc. Et pourtant, prendre soin de soi tout en soignant notre belle planète et notre porte-monnaie est possible ! On vous montre comment ?

 En coton, en eucalyptus, en bambou ou en microfibre, les lingettes lavables sont douces pour votre peau. Un passage à la machine à laver remplaceront pendant environ six ans vos aller-retours au magasin pour vous réaprovisionner en cotons jetables ! Au lieu de jeter votre carré à démaquiller à la poubelle, direction le panier à linge sale ! A elles seules, quinze lingettes démaquillantes lavables remplaceront pas moins de 6000 cotons jetables.

 

 

 Du côté des coton-tiges, des solutions existent également pour éviter de remplir sa poubelle de ces petits bâtonnets en plastique. Faites l’achat une bonne fois pour toute d’un oriculi, cette petite spatule en bambou prendra soin de vos oreilles jusqu’à la fin de vos jours !  Faites tout de même attention à ne pas vous blesser, l’oriculi ne sert qu’à ôter le cérumen disgracieux à l’entrée de vos oreilles.

 

 

En ce qui concerne les protections féminines, on ne  vous présente plus les serviettes périodiques lavables ou les cups qui vous accompagneront sainement durant vos règles. Au cours de sa vie, une femme utilise entre 10000 et 20000 protections jetables. En passant au lavable, vous réduirez vos déchets de près d’une tonne ! Garanties sans produit chimique, les protections périodiques réutilisables vous permettront de passer pas moins de 5 années sans les désagréments du jetables (odeurs, démangeaisons, etc.) Et nous ne vous parlons même pas des économies réalisées à clé !

 

 

 Enfin, pour réduire les emballages, rien de tel que les cosmétiques solides. Savons, shampoings, dentifrices, déodorants, crèmes, etc., tous ces produits existent sous la forme solide vendus en vrac ou dans des emballages en cartons compostables. Leur composition est également plus simple à comprendre puisque la liste des ingrédients est réduite au minimum. Petits mais costaud, un produit cosmétique solide remplace généralement deux bouteilles ou tubes jetables.

 

 

Et si après tout cela vous avez encore des questions, contactez votre conseillère ApiNapi, elle saura vous conseiller !

Marianne, conseillère à Rennes

Des couches pour les grands enfants!

L’univers des couches lavables est vaste, vous l’avez remarqué ? Lorsque l’on choisit de les utiliser pour nos bébés, nous nous perdons au milieu de la multitude de marques. Par contre, lorsque notre enfant grandit, l’offre de grandes tailles diminue sérieusement ! Et pourtant, que notre enfant soit un grand gabarit ou qu’il souffre d’énurésie, il ne doit pas être condamné aux couches jetables ! Voici quelques pistes pour aider les parents à trouver leur bonheur!

 Pour les grands enfants

Pour les enfants de grande taille, il est possible de s’orienter vers des marques proposant des couches pour les plus de 15 kg

Hamac

Hamac, notre célèbre marque de couches françaises, propose des couches de taille XL pour les enfants faisant de 15 à 23 kg. Ces couches sont des tout-en-deux (TE2) qui permettent de réutiliser deux à trois fois la culotte dans la journée en ne changeant que l’insert absorbant. Ces inserts sont disponibles en microfibre. Ces couches sont idéales pour la journée.

 

 

 

 

Pour les enfants qui se tiennent déjà bien debout, il existe des culottes et boxers d’apprentissage qui s’enfilent comme des culottes  pour les enfants de 15 à 23 kg (taille 4-6 ans) et dans lesquels on vient placer des inserts plus ou moins absorbants, suivant le degré d’apprentissage de la propreté de l’enfant. Elles peuvent même être utilisées la nuit.

Tots Bots

 

Tots Bots est une marque écossaise qui fabrique des couches classiques de grande qualité : les Bamboozle ! On les préfère pour la nuit car elles sont un peu volumineuses mais terriblement absorbantes ! Comme toute couche classique, il faut ajouter par-dessus une culotte imperméable. La couche est tout en bambou, une matière naturelle très absorbante pour les enfants allant de 15 à 22 kg.

 

Les couvres-couches pour la nuit

Pour utiliser les couches de nuit Bamboozle, n’oubliez la culotte imperméable ! Deux solutions fiables d’offrent à vous : La Pull-on de chez Bummis ou la couche imperméable taille XL de chez Bamboolik.

 

La pull-on de chez Bummis se présente comme une culotte que l’on enfile par-dessus la couche de nuit. Elle existe en taille L ou XL. Ses élastiques très souples ne marqueront pas la peau de votre enfant mais seront de redoutables barrières anti-fuites !

 

 

Chez Bamboolik, il existe une culotte imperméable évolutive à scratch en taille XL pour les enfants de 15 à 25 kg. Cette culotte taille grand, elle recouvrira donc très facilement la couche de nuit pour permettre à votre enfant d’être à l’aise pour la nuit.

 

AppleCheeks

Les couches AppleCheeks sont fabriquées au Canada. Chez ApiNapi, vous trouverez le modèle destiné aux Bambins, c’est-à-dire aux enfants de 14 à 30 kg. L’absorbant vendu avec cette couche est conçu pour tenir votre enfant au sec toute la nuit. Mais elle peut également être utilisée en journée avec des inserts un peu moins épais.

 

Pour  les problèmes d’énurésie

Mother Ease et leur Dodo Trainer !

Et parce que certains enfants ont plus de difficultés que d’autres à rester sec toute la nuit, Mother Ease a conçu des culottes de nuit vraiment très efficaces pour les enfants jusqu’à 30 kg : les Dodo Trainer. Cette culotte d’apprentissage de nuit s’enfile comme une vraie culotte pour que l’enfant puisse facilement aller aux toilettes. Cette culotte est vraiment très bien adaptée aux enfants souffrant d’énurésie. A savoir tout de même que ces culottes étant particulièrement absorbantes, elles sont un peu plus longues à sécher.

 

Vous l’aurez compris, malgré une gamme un peu moins vaste que pour les tous petits, les grands peuvent continuer à utiliser des couches lavables aussi longtemps qu’ils en auront besoin. Et si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à contacter la Conseillère la plus proche de chez vous!

Marianne, Conseillère de Rennes 

 

 

Préplié, ce mal-aimé !

Aujourd’hui, on va parler d’un produit un peu méconnu, qui compte pourtant des adeptes en pagaille – les prépliés !


Quand j’ai fait mes premiers pas dans le monde du lavable, la diversité des modèles, des matières, des marques m’a surprise. J’ai été impressionnée par la modernité des couches lavables actuelles, en particulier les TE1 : si pratiques, une couche pour un change, exactement comme pour des jetables !

C’est ainsi qu’instinctivement, j’ai détourné mon attention de modèles en apparence plus compliqués, car nécessitant plus de manipulation – comme les prépliés.

Petit à petit, en tendant l’oreille, j’ai pourtant surpris nombres d’éloges sur les prépliés – de la part de collègues, de parents, de professionnels de la petite enfance. Quel était donc cette couche si discrète sur la scène du lavable ?

J’ai mené ma petite enquête rien que pour vous.

Tout d’abord, les prépliés ressemblent à ceci :

Il s’agit de langes absorbants, généralement en coton, qui s’utilisent comme une tout-en-deux : on plie un préplié, on le place dans une culotte imperméable et on change l’enfant. Pour les astuces de pliage, c’est par ICI !

Ses fans lui prêtent de nombreux avantages :

-          Pratique : comme son nom l’indique, l’aborbant est préplié pour faciliter son utilisation. Nul besoin d’être un maître en origami pour mettre un préplié. De plus, son entretien est particulièrement aisé : il se lave et se sèche très rapidement, même sans sèche-linge !

-          Adaptable : un des grands atouts du préplié est de s’adapter à tous les bébés, peu importe leur morphologie. Selon le pliage, on peut même renforcer son absorption selon le sexe de l’enfant (au milieu de la couche pour les filles et sur le devant pour les garçons).

-          Economique : aucun doute, c’est un des changes les plus économiques qui soit. A 28,90 € le lot de 6 couches taille moyenne Bummis, difficile de trouver mieux ! Et lorsque vous passez à une taille supérieure, quoi de mieux que de réutiliser vos anciens prépliés comme boosters ?

Parents, curieux du zéro déchet, débutants ou confirmés en lavable, méfiez-vous : vous risqueriez bien d’y succomber à votre tour ! ;)

 

Chloé