Les couches lavables et l’entourage !

Vous utilisez des couches lavables ou réfléchissez à la possibilité d’en utiliser…

Vous en parlez autour de vous… et là … très souvent vous êtes confrontés à des personnes sceptiques, réticentes, voire carrément « anti-couches lavables »… (Rassurez-vous, il existe aussi l’extrême inverse : les « Couchomaniaques »).

Et bien vous n’êtes pas les seul(e)s !

Etrangement, en France, les couches lavables sont sujet à polémiques… pourtant quand on y regarde de plus près, il n’y a vraiment pas de quoi… ceux que ça intéresse en utilisent et les autres non, et puis voilà !

Et pourtant… ceux que ça n’intéresse pas sont dérangés par le fait que ça vous intéresse et essayent de vous prouver par A + B que les couches lavables, c’est pas le top. En fait ils aimeraient que vous n’en utilisiez pas. Est-ce que cela leur donne mauvaise conscience, ou que cela remet en question certaines de leurs habitudes, ou qu’ils s’inquiètent vraiment pour votre charge de travail…? «Only God knows» mais ce qui est certain c’est que le sujet « couches lavables » peut parfois amener à de vrais débats avec l’entourage.

Nous avons donc tous régulièrement à faire à des arguments tels que :

- Les couches lavables c’est revenir à l’époque de nos grands-mères

Sauf que les couches lavables d’aujourd’hui ne ressemblent pas du tout aux langes d’autrefois et que nos grands-mères n’avaient pas les machines à laver super performantes d’aujourd’hui.

- les couches jetables ont été la libération de la femme

C’est vrai dans un sens (voir point précédent), mais le problème ne serait-il pas plus vaste que les couches seules? Les hommes savent faire des trucs hyper compliqués quand ils veulent, donc mettre une machine en route et changer les bébés c’est carrément à leur portée… et beaucoup le font d’ailleurs déjà !

- qu’est ce que tu vas t’embêter avec ça… ça fait beaucoup de lessives

Si vous ne voulez pas faire trop de lessive, ne faites pas d’enfants ! En fait, les 5 couches de la journée dans la lessive du soir, ça n’augmente pas significativement la charge de travail… et étrangement, quand vos enfants n’utiliseront plus de couches… vous ferez quand même beaucoup de lessives !

Par contre plus besoin de descendre les poubelles tous les jours et pas besoin de foncer au supermarché du coin à 19h59 une veille de jour férié parce que l’ on a plus de couches pour le week-end !

- c’est un truc de baba-cool

Tout d’abord ça ce n’est pas vraiment un argument contre et deuxièmement, c’était peut-être vrai il y a quelques années… mais maintenant pas du tout, la plupart de nos clients ne sont pas des baba-cools… et nous non plus…(bon, un peu d’accord !).

- Ce n’est pas si écologique que ça car on dépense de l’eau, de l’électricité et de la lessive pour les laver

C’est oublier que les couches  jetables  nécessitent beaucoup d’eau pour leur fabrication (dérivées du pétrole) et pour la gestion des déchets qu’elles représentent en fin de vie (très courte la vie d’une couche jetable d’ailleurs !). Donc non une couche lavable ne « gaspille » pas plus d’eau ou d’électricité qu’une couche jetable, au contraire, leur empreinte écologique est deux fois moins impactante que celle des couches jetables !

- ça coûte cher

Oui à très court terme ça coûte cher…. Mais c’est vite rentabilisé (au moins 50% d’économies dès le 1er enfant et 100% au deuxième)… et puis beaucoup de gens n’hésitent pas à dépenser plus de 500 euros (budget moyen d’un équipement en couches lavables) dans une poussette, d’un coup d’un seul… alors….

 - ce n’est pas hygiénique

  •  les couches jetables contiennent 50 produits chimiques dans chaque couche (certains interdits depuis 10 ans dans les tampons hygiéniques féminins). C’est loin d’être bon pour la santé que des tissus certifiés et naturels ! Surtout quand on sait qu’en France, un enfant passe environ 3 ans 24h/24h avec une couche sur les fesses. Il y a d’ailleurs beaucoup plus d’allergies aux couches jetables qu’aux couches lavables.
  • On lave nos sous-vêtements pourquoi pas ceux du bébé ? (sans oublier que le petit voile de protection permet de retirer les selles et que par conséquent on ne met pas le caca dans la machine à laver !).

 - ça fait des grosses fesses, pauvre gosse !

Les couches jetables sont fines quand elles sont neuves, mais quand elles sont pleines de pipi elles gonflent  (et restent toujours chaudes à cause des produits chimiques!). Cela dit, la majorité des couches lavables sont un peu plus épaisses que les jetables… c’est vrai, il faut donc habiller le bébé en conséquence… mais ce n’est pas si compliqué: body une taille au dessus ou petite brassière, sarouel, robes et salopettes!

Voilà, le constat est fait, vous êtes rassurés, vous n’êtes pas les seuls

Conseils :

-  n’essayez pas de « convertir » votre entourage.

- Répondez à leurs questions si ils en posent (beaucoup éviteront le sujet de toute façon),

- changez le bébé devant eux sans rien dire aussi souvent que possible pour montrer que ce n’est pas compliqué (pensez à sortir vos plus belles couches lavables pour l’occasion)

-  Vous pouvez aussi nous les envoyer pour une démo approfondie !

Il y a des cas où l’entourage reste réfractaire, mais souvent, une fois les premiers à priori dépassés, la papa, la nounou, les amis et la famille deviennent accros !

 ApiNapi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>