Billet Portage: J’ai peur des noeuds!

Dans notre petite boutique, c’est souvent que nous recevons des mamans et des papas, venus acheter des couches lavables et qui lorgnent avec envie sur notre choix de moyens de portage.

Profitons-donc de la Semaine Internationale du Portage, pour faire un petit point sur les différents modes existants et vous aider à trouver celui qui correspond à votre mode de vie et à votre mobilité.

Un seul mot d’ordre : PHYSIOLOGIQUE! c’est-à-dire des positions  respectueuses de la morphologie si fragile des petits et de celle du porteur.

Mais comment faire si vous êtes frileux(se) à l’idée de faire des nœuds plus ou moins compliqués ? Une écharpe oui, un casse-tête chinois, non !

Nouage de l’écharpe : ça s’apprend !

Avant de dire définitivement non à l’écharpe de portage (qu’elle soit tissée ou extensible), pourquoi ne pas faire un atelier afin d’apprendre à bien porter votre bébé ?

L’écharpe permet de porter bébé dans différentes positions, que cela soit sur le ventre, sur la hanche ou sur le dos.

Les premiers mois, l’écharpe permet un portage vraiment proximal, bébé retrouve ses sensations in utéro et le portage ventral permet de soulager les coliques.

Le portage dorsal est possible dès que bébé sait tourner la tête à droite et à gauche tout seul.

Bien sûr, vous sentir parfaitement à l’aise pour porter votre enfant sur le dos mettra un peu de temps, mais avec des indications sur les bons gestes et un peu d’entraînement, vous n’hésiterez plus à laisser de plus en plus souvent la poussette au placard.

D’autres moyens de portage

L’écharpe ne vous a pas séduit ? Pas de panique, inutile de vous résignez au 100% poussette (ou au porte-bébé traditionnel dans lequel bébé « pendouille » et qui vous tue le dos!) ! Il existe d’autres moyens de portage physiologique que vous pouvez adopter !

Le sling : simple et rapide

Le sling est un mode de portage asymétrique (pour porter sur le côté) mais vous pouvez tout à fait porter votre tout-petit sur le ventre les premiers mois. En grenouille, tout contre vous, Bébé sera comme dans un cocon…

Avec un enfant plus grand, le sling présente l’avantage d’être mis en place très facilement et très rapidement. Le réglage est tout aussi aisé. Il est idéal pour les courtes durées et courts trajets.

 

Le porte-bébé chinois : un nouage facile

Ce porte-bébé d’inspiration asiatique est constitué d’une pièce de tissu rectangulaire et de quatre pans à nouer.

En général, il est préférable de commencer à porter votre bébé avec à partir de 4 mois, lorsqu’il commence à ouvrir son bassin et à s’asseoir dans le porte-bébé.  Mais de plus en plus de marques proposent une position nouveau-né, avec réduction de la hauteur du dos et de l’assise.

Le nouage est assez simple, avec quelques variantes selon votre morphologie. C’est un très bon moyen pour apprendre à porter sur le dos.

 

Les porte-bébés préformés ou « sac à dos »

Les préformés sont très appréciés des parents peu habitués au portage. En deux clics, l’enfant est installé, sur le ventre ou dans le dos. C’est un moyen de portage confortable et fonctionnel pour de longues distances.

La position nouveau-né existe chez la plupart des marques, mais comme pour le porte-bébé chinois, il est plus confortable pour le bébé d’attendre qu’il écarte bien le bassin avant de l’utiliser.

Plus cher à l’achat, c’est un investissement rentable sur la durée : certains enfants sont portés jusqu’à 4 ans !

Pour en savoir plus…

N’oubliez pas que nous organisons des ateliers de portage à la boutique en initiation et perfectionnement. Inscrivez-vous (contact@apinapi.fr ou 01 43 07 13 61)!

Nous vous y accueillerons avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>