Quelles couches lavables utiliser pour un nourrisson?

Cette fois, c’est sûr : après avoir lu et relu le guide des couches lavables d’Apinapi, après être peut-être passé(e) à la boutique pour des renseignements, après avoir réfléchi un moment, vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure des couches lavables dès la naissance de votre bébé. Vous avez raison, c’est tout à fait possible et il existe des couches parfaitement adaptées aux tout petits gabarits ! Découvrez dans cet article un petit tour d’horizon des couches lavables destinées aux nouveau-nés.

Les couches lavables avec un nouveau-né, c’est en effet possible ; c’est d’ailleurs un très bon moyen de tester différentes couches, puisque vous ne les utiliserez pas longtemps (2 mois environ), c’est l’occasion rêvée d’essayer des modèles variés. Un test grandeur nature qui vous permettra de vous équiper ensuite confortablement avec vos modèles préférés une fois que bébé aura grandi !

Chez Apinapi, nous recommandons toujours aux parents d’attendre le retour de la maternité pour commencer à utiliser des couches lavables. Selon la durée de votre séjour, les couches risquent en effet de s’entasser (et la maternité ne vous les lavera pas !) dans un moment où vous serez absorbé(e) par la découverte de ce petit être ; prenez plutôt le temps de les essayer tranquillement chez vous !

Une fois à la maison, on se lance progressivement ; si vous avez plusieurs modèles de type tout-en-un (TE1), fixez-vous par exemple une journée durant laquelle vous utiliserez uniquement ces couches-là. Quelques jours plus tard, intégrez les tout-en-deux (TE2). Tout roule ? Alors passez maintenant aux couches classiques, en journée au début pour vous faire la main et apprendre à bien ajuster la culotte, puis la nuit lorsque vous vous sentirez plus à l’aise.

Et pour vous aider à vous préparer, voici en détail quelques couches parfaitement adaptées aux nouveau-nés.

Commençons avec les couches lavables tout-en-deux (TE2) ; idéales pour les nouveau-nés, car économiques et très modulables, elles sont aussi très pratiques car elles sèchent très vite.

Nous  vous proposons ainsi depuis peu chez Apinapi des packs nouveau-nés de la marque Bummis ; composés de 2 culottes de protection Superbrite nourrissons à scratch et à goussets ainsi que de deux lots de 6 langes prépliés, ils apportent une solution pratique et économique pour les jeunes parents qui souhaitent s’équiper facilement sans risquer de se tromper. Les langes prépliés sont des rectangles de coton bio possédant une partie plus épaisse au milieu ; une fois pliés, ils se placent facilement dans la culotte et pourront plus tard être réutilisés comme booster dans des couches plus grandes.

Pratiques, peu encombrants et faciles d'entretien!

Autre réussite, la Bummis DuoBrite ; en taille 1, la culotte Duo-Brite à goussets anti fuites couvre une gamme de poids allant de 4 à 9 kilos et fonctionne avec un insert Duo brite pressionnable en coton bio avec une face effet au sec.

Culotte semi-évolutive pour mieux s'adapter à la morphologie de bébé!

Poursuivons avec la couche Hamac taille XS, utilisable de 2 à 4 kilos ; son insert en microfibre ou en chanvre et coton se plie en deux et vient se placer dans la nacelle. Très fine, disponible dans de jolis coloris, elle est aussi 100% française de sa conception à sa fabrication et remporte un franc succès depuis son lancement.

Passons à la suite avec les couches lavables classiques, très absorbantes, idéales pour la nuit, et qui se portent avec une culotte de protection imperméable.

La couche nouveau-né Doujan, en coton bio et fabriquée en Bretagne, est une des favorites des futurs parents : bien absorbante, avec un insert amovible pour le séchage et une fermeture par pressions, elle s’utilise à partir de 2,5 kilos et jusqu’à 5 kilos. La Bamboozle fait également partie de nos best-sellers : en bambou donc super absorbante, elle possède elle aussi un insert amovible. Sa fermeture par scratch et la possibilité de la régler en hauteur en font une couche parfaite pour les bébés de 2,5 kilos à 7,5 kilos. Dernière arrivée en boutique et sur le site, la couche classique Storchenkinder a elle aussi su séduire nos clients ; en coton jersey-éponge gratté, elles sont toutes douces  et allient bonne absorption et petit popotin. Sur la taille 1, utilisable de 2 ,5 kilos à 8 kilos environ, on peut replier la couche et la fermeture se fait grâce à un laçage pour un ajustement parfait.

La couche doudou!

On termine avec les couches lavables tout-en-un (TE1), idéales pour la journée et très faciles à mettre. Elles s’utilisent comme des jetables !

Les petites Teenifit de la marque écossaise TotsBots n’ont rien à envier à leurs grandes sœurs évolutives ; utilisables de 2,5 à 4,5 kilos, elles possèdent un insert qui se déplie pour un séchage plus rapide ainsi qu’un booster pour rajouter de l’absorption si besoin. En minky, elles sèchent très vite et leur fermeture par scratch en font les chouchous des parents pressés ! Une fois trop petites, c’est leur aînée la couche Easyfit qui prendra le relais. Passons ensuite à la mini Blueberry ; utilisable de 2,5 à 6 kilos environ, elle est ajustable en hauteur grâce à des rangées de pressions. Son insert en microfibre sèche très rapidement et se place dans la couche à l’intérieur d’une poche en polaire. Ses motifs originaux séduisent à coup sûr ! Plus tard, c’est la version évolutive à scratch avec poche polaire ou à pressions avec poche bambou qui assurera la suite. Sur le même principe, la couche FuzziBunzi PerfectSize taille XS, elle aussi à poche et à pression, se porte de 2,5 à 4 kilos. Ses aînées, la taille S (de 4 à 8 kilos) ou la version évolutive (dès 5 kilos mais utilisable pour les bébés fins), prendront ensuite sa place sur la table à langer.

Et hop! comme une couche jetable!

Chaque bébé est différent, le poids ne fait pas tout, aussi consultez notre rubrique A Chacun sa Couche pour déterminer vers quels modèles vous tourner.

Voilà, nous espérons vous avoir éclairé davantage.

N’oubliez pas qu’une fois la taille nouveau-né terminée, vous avez la possibilité de la réutiliser pour un prochain enfant ou de les revendre d’occasion!

Aurélie, conseillère ApiNapi

 

La nouvelle Easyfit Binky vue par une maman !

Rappelez-vous : lors de la dernière Semaine Internationale des Couches Lavables, nous organisions sur notre page Facebook un concours photo sur le thème de la couche de Pâques. C’est Laura, maman de la petite Camille âgée de 8 mois, qui avait alors remporté le gros lot à savoir un pack de 5 couches lavables Easyfit de TotsBots. Une couche récemment repensée par son fabricant pour apporter encore plus d’absorption tout en séchant très rapidement. Pour rappel, voici la jolie photo qui avait permis à Laura de gagner le concours :

Depuis, Laura et Camille ont eu l’occasion de tester leurs nouvelles couches et en sont ravies ! Pour Laura, « ce sont les couches lavables les plus faciles du marché. Il s’agit de TE1 intégrales (l’insert est cousu à la couche directement).Nous sommes habitués aux intégrales car nous utilisons des Bumgenius TE1 Bio aux 2 inserts déjà cousus dessus. L’utilisatrice est donc Camille, 8 mois. »

Côté look, elle a été séduite par les motifs « colorés et originaux ». A l’intérieur, l’insert en minky a su la convaincre car il est « ultra absorbant et sèche très vite… En moins de 12 heures en intérieur et en 3/4 d’heures en plein soleil (bien plus rapide qu’avec les Bumgenius…). Chose très intéressante, un insert pressionnable supplémentaire est fourni par couche… Parfait pour la nuit, surtout avec un bébé qui dort 12 heures de suite ».

Côté utilisation, Laura est très satisfaite également : « Pour plier et rabattre l’insert, rien de plus simple, on plie en accordéon et on glisse tout ça dans la poche arrière en veillant à bien fermer l’ouverture avec le rabat (tout doux soit dit en passant). Une feuille de protection entre la couche et le popotin, et hop, le tour est joué ! »

Et l’efficacité dans tout ça ? Rien à redire ! « Coté fuite, rien à signaler », nous dit Laura. « Bien sûr il faut prendre en compte les premières utilisations où la couche est en rodage. Les élastiques autour des cuisses évitent bien des soucis. Et ma puce a beau avoir de beaux cuissous… aucune marque à cause des élastiques.La couche se ferme par velcros superposables et ça tient bien.Les boutons pressions sur le dessus permettent de régler la taille en fonction du poids de bébé, donc on peut utiliser ces couches dès les premiers jours de bébé. » (Note d’Apinapi : la Easyfit Binky est une couche évolutive elle s’utilise donc plutôt à partir de 5 kilos ; sa petite soeur, la Teenyfit, est adaptée aux bébés dès 2,5 kilos et jusqu’à 5 kilos).

Le mot de la fin ? « Camille a adopté la Tots attitude. Nous sommes ravis de ces couches ! »

Encore un bébé heureux en lavables ! Merci à Laura d’avoir partagé cette expérience avec nous !

 

Résultat concours vidéo couches lavables ApiNapi

Le moment est venu d’annoncer les résultats de notre concours vidéo :

Les couches lavables et vous !

Vous avez été nombreux a participer et/ou à voter et nous vous en remercions. Il y avait 2 façons de gagner : votes des internautes et coup de coeur de l’équipe d’ApiNapi.

Voici donc la liste des gagnant(e)s :

Le coup de cœur Apinapi a été attribué à Emmanuelle Daniau Quand une couche lavable nous raconte sa vie…qui remporte un Porte-bébé Boba 3G noir !

 

Les votes des internautes :

De la 12e à la 6e place, vous remportez des bons d’achats ApiNapi valables en boutique et sur le site :

Marina Rouzé   »Une journée en couche lavables… » (3 votes)

Anouchka Arroyo et Fanny Benklaouz : Comparaison entre les couches lavables et les couches jetables… (3 votes)

Laëtitia Bonafé : Le Ptit poulet et les couches lavables (12 votes)

Emmanuelle Daniau, Quand une couche lavable nous raconte sa vie (16 votes)

Heidi Onken, Je n’habite pas à la campagne et pourtant j’utilise les couches lavables (14 votes)

Hanh Onyme, Le caca (31 votes)

Maman Laura, Les 10 commandements de la couche lavables (54 votes)

5ème prix,

un kit de débarbouillettes et gants d’apprentissage Les tendances d’Emma : : Jessica Jakimec  L’Amour^^ (397 votes)

 

4ème prix,

un kit urgence Néobulle : Xavier Blue : Guide de survie du Papa – Les couches lavables (505 votes)

 

 

 

 

3ème prix,

un poncho de portage : Nicole Mamie  Les couches lavables (513 votes)

 

 

2ème prix,

une Petite écharpe sans noeud Je Porte Mon Bébé : Sophie Daum : Couches lavables/couches jetables – le Duel (527 votes)

1er prix,

un pack de couches lavables et produits d’entretien :  Poupou Boubou - Vive les couches lavables (661 votes)

 

 

 

 

N’hésitez pas à partager vos vidéos préférées avec vos proches pour faire connaitre les couches lavables !

Les gagnants recevront prochainement un mail pour que nous puissions envoyer les lots.

Merci à nos partenaires: Hamac, Néobulle, Les Tendances d’Emma, TotsBots, Je porte mon bébé !

Bravo à tous et à bientôt pour un nouveau concours ;)

ApiNapi

 

 

 

Grand concours vidéo: Les Couches Lavables et vous!

Les couches lavables vous les aimez un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ! Alors pour fêter la nouvelle année comme il se doit, ApiNapi vous propose de faire partager votre enthousiasme, de les mettre en scène et de gagner des cadeaux !

Pour cela, munissez-vous de votre caméra, smartphone, webcam… et réalisez une courte vidéo (2 min 30 maximum) sur le thème suivant : « Les couches lavables et vous ».

Informatives, ludiques, drôles, originales, créatives… vos vidéos seront ensuite soumises au vote des fans d’ApiNapi et mises en ligne sur le blog du site ainsi que sur la page Facebook. Vous avez jusqu’au lundi 10 février midi pour participer ; n’hésitez pas à en parler à vos ami(e)s !

Pour participer, rendez-vous à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/apinapi?sk=app_178693822305446

Débridez votre imagination!!

A gagner :

1er prix : un super lot de couches lavables et produits d’entretien (kit T-Mac Hamac, BestBottom, Popolini, Doujan… ainsi que de la lessive, du détachant, du décrassant…)
2ème prix : une Petite Echarpe Sans Nœud de Je Porte Mon Bébé
3ème prix : un poncho de portage
4ème prix : une trousse stick d’urgence pour toute la famille Néobulle (Badaboum, P’tits bobos, Adoupik et Mal au cœur)
5ème prix : un kit Eco chou et des gants d’apprentissage les Tendances d’Emma
du 6ème au 10ème prix : des bons d’achat d’une valeur de 15 euros valables en boutique et sur le site
du 11ème au 20ème prix : des bons d’achat d’une valeur de 10 euros valables en boutique et sur le site

Conditions de participation :

Chaque vidéo doit durer 2min30 au maximum.
Les vidéos doivent être mises en ligne avant le 10 février minuit.
Les vidéos ne doivent pas montrer de nudité. Si vous souhaitez filmer vos enfants pendant le change, pensez à cacher les parties génitales avec une lingettes ou un papier de protection.
Si vous souhaitez ajouter de la musique, attention aux droits d’auteur ; vous pouvez trouver des musiques libres de droit à l’adresse suivante : http://freemusicarchive.org/. Sinon, vous pouvez chanter!
Les vidéos doivent respecter le copyright et ne pas reprendre de séquence de vidéos ou d’images existantes qui ne vous appartiendraient pas. ApiNapi se réserve le droit de ne pas exploiter les vidéos (mise en ligne sur le blog et la page Facebook ApiNapi) qui utiliseraient des images non-libres de droits. Elles ne doivent pas non plus comporter de violence, de discours incitant à la haine, etc.
Les vidéos du concours pourront être diffusées sur le site d’ApiNapi, sur la page Facebook et sur tout autre support relatif à l’activité de la société.
Une seule participation par foyer sera acceptée.

A vous de jouer!

ApiNapi

La couche lavable française Bébé Culotté en soirée chez ApiNapi !

A la boutique ApiNapi et sur notre site, nous proposons la couche lavable française Bébé Culotté.

couche Bébé Culotté

Pack découverte Bébé Culotté

Cette couche lavable te2 (Tout-en-Deux) aux couleurs acidulées et aux séries limitées rock’n’roll a séduit de nombreuses familles et collectivités. Il suffit de la voir portée pour comprendre pourquoi : il s’agit d’une couche lavable extrêmement fine, échancrée pour une grande liberté de mouvements et son look est vraiment moderne. Elle est vraiment idéale pour la journée. Les grands bébés qui marchent (et courent…) l’apprécient particulièrement !

 

Une partie imperméable dans laquelle on dépose un insert absorbant.

Le système est très simple : une culotte imperméable dans laquelle on place un insert absorbant et si on veut une feuille de papier de protection pour les selles. La couche bébé culotté est une couche lavable hybride : on peut l’utiliser avec des inserts lavables ou des inserts jetables (non blanchis au chlore et sans produits chimiques, of course !). Quand il n’y a qu’un pipi on peut ne changer que l’insert et réutiliser la culotte !

Katia Lebougeant, la fondatrice de Bébé Culotté a crée sa société en 2011. Fruit de deux ans de travail, de tests, de créations de prototypes, la couche lavable Bébé Culotté… c’est un peu son bébé ! Fabriquée au départ à l’étranger Katia a réussi aujourd’hui à en faire une couche lavable fabrication française !

 

Soirée bébé culotté chez ApiNapi

Katia Lebougeant présente les produits Bébé Culotté

Il y a quelques semaines, avec Katia, nous avons organisé chez Apinapi une soirée de présentation des produits Bébé Culotté :

Dans une ambiance sympathique et détendue, elle a testé nos connaissances et celles de nos clients (dont un couple de futurs parents – aujourd’hui le bébé est né !) avec un petit quizz, non seulement sur ses produits mais aussi sur les couches lavables en général et sur l’impact écologique des couches jetables. Des sujets qui nous parlent forcément !

Comme d’habitude chez ApiNapi, nous avons beaucoup ri (et grignoté aussi !).

Un futur papa déjà adepte des couches lavables

Ensuite, Katia nous a fait travailler ! Nous avions un couple de futurs parents ainsi que des mamans. En petit comité, nous avons fait une course-aux-couches : munis d’un poupon et d’une couche Bébé Culotté, nous avions pour mission de changer le bébé le plus rapidement possible.


couche lavable bébé culotté

Mettre la couche bébé culotté le plus rapidement possible sur son poupon !

La competition est serrée!

Vérification par Katia !

La soirée s’est terminée par une séance de tatouage (écologique !) aux couleurs de Bébé Culotté ! Nous remercions chaleureusement Katia pour sa présence et ses conseils !

séance tatouage bébé culotté !

Ce fut épique ! Il n’y a pas à dire, le change, ça demande de la douceur, du calme et quelques minutes ! Katia en a profité pour nous rappeler les bons gestes à avoir avec les couches Bébé Culotté, rien de trop technique, on vous rassure, mais des petits plus qui nous ont aidé à mieux vous conseiller (on les a testés sur nos enfants !) et qui vous aideront à passer de belles années en Bébé Culotté !

Venez découvrir cette couche lavable française en magasin ou sur le site avec jusqu’à la fin du mois de belles offres découvertes sur la marque Bébé Culotté !

ApiNapi

Semaine Internationale de la Couche Lavable, par ici le programme!

Du 15 au 21 avril se tient la Semaine Internationale de la Couche Lavable!

L’occasion pour ApiNapi de mettre encore plus à l’honneur tous les bienfaits de ce produit durable, pratique, économique et sain pour les fesses de nos enfants!

Au programme:

- Grande Bourse à la Couche Lavable d’Occasion! Des petites, des grandes, des scratchs, des pressions, des couches classiques, des couches à poche…tous les goûts sont dans la nature! Venez choisir les vôtres à la boutique du jeudi 18 au samedi 20 avril, toutes les couches d’occasion seront à 50% du prix neuf!

- Concours Photo Facebook: les Papas et les Couches lavables! Envoyez nous votre meilleure image (du 15 au 21 avril), les deux que nous préférerons gagneront: pour l’une, une couche lavable Applecheek (Petit paquet Bambou) ; pour l’autre, un  kit Toilette bébé  (10 lingettes lavables et 10 gants de change en eucalyptus, 1 filet de lavage, 1 boite de rangement en bois) Les Tendances d’Emma!

- Promotions sur le site et en boutique, sur les couches lavables TE1 Wizard Uno de Mother Ease, les couches lavables TE2 Bébé Culotté et les couches lavables TE1 Imse Vimse: 15% de réduction du 15 au 21 avril!

- Promotions sur le site, sur les packs couches lavables ApiNapi: 5% de remise supplémentaire du 15 au 21 avril! et 10% à partir de 10 couches achetées en boutique!

- Atelier démonstration couches lavables au Petit Café du Monde Entier, 95 rue du Chemin Vert 75011 Paris, vendredi 19 avril à 16h! Un petit cadeau attendra chaque participant inscrit à contact(a)apinapi.fr!

Et des démonstrations tous les jours à la boutique et via notre réseau de Conseillères (contactez-nous à conseillers(a)apinapi.fr)!

A bientôt!

ApiNapi

Gérer les rougeurs, érythèmes et mycoses en couches lavables

Poussées dentaires, mycoses, changes pas assez fréquents… Vous changez votre enfant un matin et découvrez avec horreur de vilaines rougeurs, douloureuses ou non. Autour de vous, les avis sont unanimes : « Repasse aux jetables le temps que ça guérisse ! ». Parfois même, c’est votre pédiatre qui en vient à cette conclusion.

Pourtant, arrêter les couches lavables n’est pas une fatalité, il existe des solutions et des gestes simples pour soigner ces petits désagréments.

Changes plus fréquents, soins adaptés

Changez votre bébé un peu plus souvent que d’habitude, les urines et les selles, surtout lors des poussées dentaires ( à partir de 4/5 mois), sont souvent acides et fragilisent la peau.

Nettoyez ses fesses avec du liniment oléocalcaire ou de l’eau puis séchez bien. Si vous en avez le temps, laissez-le quelques minutes ou plus fesses nues pour aider à la cicatrisation. Un petit coup de sèche-cheveu ( à basse température!) pour bien sécher les plis peut également s’avérer utile.

Evitez les produits de change trop parfumés et les lingettes jetables!

Evitez également les  « pâtes à l’eau », elles s’accrochent au fond de la couche et la rendent imperméable (il peut également rester dans les plis de la peau des résidus blancs qui deviennent tout durs et irritants pour le bébé). Préférez une crème traitante à étaler et faire absorber complètement par la peau, vous préserverez vos couches tout en soignant activement votre enfant.

Si vous utilisez du papier de protection, arrêtez momentanément son usage et passez aux voiles polaires qui garderont les fesses de bébé plus au sec et protégeront également vos couches en cas d’utilisation de crème traitante.

Mycoses : à ne pas prendre à la légère

S’il s’avère que les rougeurs et irritations sont dues à des mycoses (seul votre médecin ou pédiatre pourra vous le certifier), soyez vigilants ! Les mycoses sont causées par des champignons issus du tube digestif de l’enfant et souvent traitées à l’aide de produits prescrits par votre pédiatre.

Des précautions sont à prendre au niveau du change si votre enfant porte exclusivement des couches lavables.

Commencez par désinfecter vos couches :lavage des couches propres à 60°C sans  lessive, avec une ou deux pressions de désinfectant type « Un Ete en Provence ». Utilisez un voile polaire pour protéger le fond des couches et ajouter une ou deux  pressions de désinfectant pour le lavage quotidien.

 

Pour le stockage, ajoutez un voile de protection avec quelques gouttes dhuile essentielle d’arbre à thé ou de lavandin (désodorisant et désinfectant), au fond du bac ou du sac à couches. Une fois que les couches sont dans la machine, désinfectez votre seau au vinaigre blanc ou au désinfectant. Vous pouvez laver le sac à couches directement avec les couches.

Enfin, ça paraît évident, mais lavez-vous les mains avant et après chaque change de bébé  et choisissez toujours avec soin crèmes et produits pour le change.

Nicole: Mon expérience des nouvelles couches lavables en tant que grand-mère!

« Après avoir utilisé les couches lavables dans les années 70 pour mes enfants, et conservé un mauvais souvenir par rapport aux couches jetables des années 80 ; mes belles-filles m’ont fait connaître les couches lavables des années 2000.

Ces nouvelles couches lavables n’ont rien à voir. Les absorbants sont beaucoup plus efficaces que les cotons et langes épais que j’utilisai dans les années 70. Les goussets anti-fuite sont très efficaces, et les systèmes de fermeture par velcro ou pression, sont beaucoup plus résistants que les épingles à nourrice et nœuds que je faisais.
Une même culotte peut servir plusieurs changes, seuls les inserts sont à changer ainsi que le voile; ce qui était impossible à l’époque.
Ces voiles peuvent même être lavé et réutilisés 3 à 4 fois en cas de pipi seul.

Il est possible de laver ces couches avec une lessive faite maison avec du vrai savon de Marseille et de l’huile essentielle d’arbre à thé pour désinfecter.
Finalement, initialement je pensais que ces couches lavables étaient une régression technique. Après utilisation, je les trouve très efficaces, et elles n’ont plus rien à voir avec les couches lavables des années 70. »

Sylvie: « Mon expérience des couches lavables: Saines, économiques et écologiques !!! »

« En pensant à mon futur bébé au cours de ma grossesse, je n’avais qu’une seule envie c’est de le faire vivre dans un milieu le plus sain possible, loin de toute substance nuisible comme les perturbateurs endocriniens (bisphénol-A et compagnie) ou pire …

Étant donné que nous ne sommes pas à l’abri qu’une nouvelle substance que nous avons mise au contact de nos bébés et enfants, soit découverte comme nuisible, je me suis donc tout naturellement tournée vers les matières premières inertes comme le verre pour les biberons ou les tissus en coton bio pour la confection.

Mon second souci était le budget, étant maman solo avec très peu de moyens, il me fallait trouver comment faire bénéficier mon bébé du mieux au meilleur coût.

Un très gros budget lorsque l’on est parent, ce sont les couches : il faut compter 2000€ pour les deux premières années et demi, en couches jetables jusqu’à la propreté espérée de notre bébé, sans compter l’effet délétère sur la nature.

La solution à la fois économique est respectueuse de la santé de mon bébé, ce sont les couches lavables en matériaux bio.

Il faut compter 600€ pour avoir assez de couches lavables achetées toutes faites jusqu’à la propreté de l’enfant, soit une économie de 70%, soit 1400€ économisés.

Pour pouvoir faire encore plus d’économie, je me suis tournée vers les couches lavables que j’ai faites moi-même. Il m’en a alors coûté 250€ en pressions, élastique, fil, coton bio, pul oekotex et micropolaire oekotex ; pour les matières premières et une quarantaine d’heures de travail.

Bilan global : 1750€ économisés (87%) grâce aux couches lavables faites maison.

En ce qui concerne le patron de ces couches, plusieurs modèles existent. Je me suis décidée pour des TE2 en taille unique. Afin de pouvoir faire entrer mon bébé avec ses couches lavables (qui ont tendance à être un peu plus volumineuse que des jetables), dans des vêtements standards, j’ai créé deux modèles de TE2 : un modèle de 3-9kg et un modèle de 9-16kg. J’ai aussi créé des inserts adaptés à ces deux types de couches.

Le seul coût restant, ce sont les voiles que l’on choisit plus épais pour les nouveau-nés aux selles un peu liquides et un peu plus fins plus tard. Il faut compter une cinquantaine d’euros en plus jusqu’à la propreté.

Il ne me manquait plus qu’à les tester…

Ma petite puce est née le 3 Décembre dernier. Après 3 premiers jours de vie à la clinique, où je n’ai pas pu utiliser mes couches lavables car je ne pouvais les stocker et les laver comme je l’entendais, sans compter le fait que ça n’arrangeait pas l’organisation de ma clinique.

J’utilise enfin mes couches lavables depuis 10jours, elles sont très pratiques, aucune fuite à déclarer, et mon bébé n’a pas les fesses rouges.

En conclusion, les couches lavables qu’on les achète déjà prêtes avec leurs inserts ou qu’on les fasse nous-mêmes, sont très économiques, saines pour nos bébés, et en plus écologiques en diminuant le coût des déchets. »

Sylvie

Julie, des jumeaux et beaucoup de couches lavables!

Témoignage de Julie, maman de petits jumeaux en couches lavables!

« Mes bébés (Grégoire et Violette, presque 10 mois) vont 3 jours à la halte-garderie et restent 2 jours à la maison.

Chez nous c’est couches lavables évidemment et notre baby-sitter de choc s’y est mise de suite. Elle m’a même dit en rigolant que « c’était super simple » , elle avait travaillé chez une famille qui utilisait des couches lavables avec le système couche + culotte, chez nous dans la journée je préfère les TE1… elle a découvert le système TE1 et elle est conquise. Comme je bosse beaucoup une autre jeune fille vient aussi parfois, elle aussi utilise bien sûr mes couches.

Ma plus belle victoire c’est quand même d’avoir convaincu la génération d’au dessus, ma belle-mère et la nounou de mes grands (qui a élevé 5 enfants dont des jumeaux) un peu suspicieuses, sur le thème: « c’est pas une régression ça ? ». Comment moi une féministe convaincue, accro à Badinter je pouvais me laisser piéger par ce système d’un autre âge (le leur!) ? Ca c’était une résistance nourrie par de mauvais souvenirs de lessives pénibles, de fuites, de rêves de couches jetables trop chères.

Bien évidemment les couches lavables d’aujourd’hui ne partagent que le nom avec les couches des années 60. Et bien, doucement, par l’exemple et sans fanfaronnade, j’ai continué à utiliser mes couches et je les aies vues poser des questions, me regarder et finalement les prendre mes couches. Pour mon homme, moins curieux, c’est encore en chantier (une fois sur deux, le moindre stress le repousse vers les jetables !) mais j’ai bon espoir qu’on y soit avant l’anniversaire des 2 loulous.

Ce que je retiens de tout cela c’est que les grands discours ne convainquent personne, il faut faire et le plus souvent si les couches sont de bonne qualité (c’est quand même essentiel) et que les esprits ne sont pas trop obtus, on a toutes les chances que cela marche.
Julie »