Révolution en cuisine !

Quoi de mieux pour la rentrée que de chambouler un peu ses habitudes et faire place au neuf ?

Le zéro déchet s’invite petit à petit dans notre cuisine pour notre plus grand plaisir, alors pourquoi pas chez vous bientôt ?

Il est temps de remonter ses manches, de faire un peu de place et de dépoussiérer certaines habitudes.

 

Premier combat : lutter contre le gâchis alimentaire !

-

La France fait malheureusement partie des rois du gâchis alimentaire : 38 kg de nourriture minimum sont jetés chaque seconde. Mais nous ne sommes pas seuls : d’après le site d’information Zéro-Gâchis, ce sont un tiers des aliments produits dans le monde qui finissent à la poubelle, soit 1,3 milliards de nourriture chaque année !

Calculer l’empreinte écologique d’un aliment fait aussi réfléchir : jeter une simple baguette de pain ou un steak hâché périmé est un geste qui implique bien plus que cette seule action. La consommation d’eau nécessaire à la production (water footprint) d’un kilo de farine par exemple est de 1000 litres d’eau, et 15 000 litres d’eau pour un kilo de viande de boeuf par exemple.

-

Pour éviter tout ce gâchis, pas d’inquiétude – les solutions sont là et n’attendent que vous !

 

QUATRE IDEES POUR SUBLIMER SES EPLUCHURES

S’il y a bien une source de gâchis facile à réduire en cuisine, ce sont les épluchures. Voici toutes nos astuces pour en faire des merveilles – vous ne verrez plus vos économes de la même manière !

-

1. L’idée utile : faire ses produits nettoyants

Vous ne jurez que par le vinaigre pour tout nettoyer chez vous mais vous n’êtes pas fan de l’odeur ? L’idée de fabriquer vos propres nettoyants vous titille ? Voici l’astuce qu’il vous faut, joliment détaillée sur le blog Antigone XXI. Un indice : vous aurez besoin de vinaigre et d’épluchures de citron (ou d’oranges).

-

2. Le classique indémodable : faire des orangettes

Une recette un peu longue mais qui vaut l’effort pour agrémenter ses épluchures d’orange. Promis, c’est délicieux et tout le monde en redemandera ! Idéal à offrir (ou à manger seul en cachette, personne ne vous jugera). Ca se passe sur le blog de Sa’ravissante Beauté, qui regorge de recettes et d’astuces beauté au naturel – avec des explications toujours au top !

-

3. La recette pour les plus courageux : faire des muffins à la peau de banane

Moi aussi j'suis courageux !

C’est la recette récup par excellence, celle qui fera fuir belle-maman et pousser des cris aux enfants (de dégoût ou d’enthousiasme, au choix). Mais avant de partir en courant, on vous conseille plutôt de lire ce bel article d’Hélène de Green me up !, un récapitulatif très complet des petits trucs et astuces pour une cuisine anti-gâchis.

-

4. L’astuce qui n’en est pas une : les consommer

D’accord, c’est une évidence. Mais il n’y a rien de plus vrai : la solution la plus simple reste de les consommer en arrêtant tout simplement d’éplucher ce qui n’a pas besoin de l’être (pommes, patates, carottes, concombres, betteraves – à vous les délicieux produits bruts, et bio si possible).

Le meilleur moyen de couper le cordon avec votre économe est peut-être de vous tourner vers le livre Je cuisine les fanes d’Amandine Geers, une petite pépite pour révolutionner sa cuisine !

-

Et pour aller plus loin :

L’appli Too good to go promet de bousculer les choses dans le domaine du gâchis alimentaire. En quelques clics, tu peux localiser des repas ou aliments près de chez toi encore délicieux mais invendus, donc prêts à être jetés. Manger moins cher en préservant la planète, que demander de plus ?

Sources : Planetoscope, Zéro Gâchis

Super cookies aux pépites de chocolat (sans lait, sans œuf)

Les cookies font partie de ces gâteaux tout simples qui cachent pourtant bien leur jeu ; délicieux lorsque la recette est bien étudiée, ils sont cependant assez difficiles à réussir. La cuisson est en effet assez délicate : 2 minutes de trop et vos biscuits moelleux se transforment en galettes prêtes à vous casser une dent !

Je vous livre aujourd’hui ma recette de cookies préférée ; si vous la suivez à la lettre et respectez scrupuleusement le temps de cuisson, vous serez assuré(e) de les réussir. Préparez-les pour le goûter des enfants, pour épater vos invités à l’heure du thé ou tout simplement pour vous faire plaisir le soir, devant un bon film, un chat sur les genoux et un tricot dans les mains (oups, je m’égare… à chacun son idée du bonheur !).

La recette se trouve sur le site de Vg-Zone ; elle a été réalisée par Laura Veganpower, pâtissière végétalienne émérite !

Bonne dégustation !

Aurélie.

Curry de patate douce, brocoli, courgette et banane plantain (végétarien)

Bonjour à tous ! Aujourd’hui on se retrouve pour partager une nouvelle recette dégotée sur un blog qu’on adore : celui de Lili’s (vegan) Kitchen ! Il s’agit d’un curry de patate douce, brocoli, courgette et banane plantain. Avec quelques noix de cajou et du lait de coco, voici un plat qui, accompagné d’un peu de riz, saura contenter les estomacs les plus exigeants ! Pensez simplement à préférer, en ce mois de février, de la courgette surgelée, la fraîche étant pour le moment hors saison.

Retrouvez cette recette mais aussi bien d’autres sur le blog de Lili’s (vegan) Kitchen !

Bon appétit !

 

Recette de mugcake sans lait et sans oeuf, mais pas sans gourmandise!

Il fait gris, il fait froid, le moment parfait pour déguster un bon gâteau plein de chocolat !

Vous avez peut-être entendu parler des mugcakes, ces gâteaux qui se préparent dans une tasse et cuisent en quelques minutes au micro-ondes ou au four traditionnel?

Voici aujourd’hui une recette sans lait de vache et sans œufs, qui peut être également réalisée à partir d’ingrédients bio.

Pour la découvrir, rendez-vous chez Prune et Violette, le blog d’une maman passionnée de photographie qui partage sur son site des tranches de vie mais aussi bon nombre d’idées d’activités qu’elle réalise avec son adorable petite fille de 2 ans et demi.

Mug cake sans lait et sans oeuf

Recette végétale : pommes d’or farcies

Amis de la cuisine végétale, amoureux des bons légumes d’hiver, voici une recette pour vous ! Elle nous vient du blog de Marie Laforêt, auteure et photographe culinaire de talent, et met en avant la courge pomme d’or, ici joliment farcie de seitan, une délicieuse protéine végétale issue du gluten, et de marrons.

La courge pomme d’or est délicieuse farcie et cuite au four, grâce à sa chair délicatement parfumée et à son look trop mignon qui vous permettra de réaliser de jolies présentations dans vos assiettes. Nutritionnellement parlant, les courges sont très intéressantes : de couleur orangée, elle sont riches en béta-carotène, une molécule qui une fois ingérée peut être transformée en vitamine A. Cette dernière est utile pour les os ainsi que pour la synthèse des pigments de l’œil.

Recette de pommes d'or farcies

Recette végétale : pommes d'or farcies

Voici la liste des courses : 4 courges pomme d’or de taille moyenne, 2 tranches de Seitan (250g) (en magasin bio, mais vous pouvez aussi le faire vous-mêmes), 300 g de marrons au naturel, 1 gousse d’ail, 2 c à s d’huile d’olive, 1/2 c à s de graines de coriandre moulues, sel, poivre.

Pour le reste, on vous laisse saliver sur la photo et vous rendre sur le blog de Marie pour découvrir cette recette inratable !

Apprendre à cuisiner bio, facile et savoureux!

Abonnée aux paniers du Val de Loire depuis plus de 7 ans, je reçois chaque semaine un panier contenant des fruits et légumes bios et locaux ! De bons légumes, très savoureux… et l’intérêt c’est aussi d’adapter notre cuisine au contenu du panier de la semaine et en fonction des saisons.C’est un peu Noël toutes les semaines avec les paniers !

Les paniers du Val de Loire nous offrent non seulement des légumes courants (pommes de terre, carottes, poireaux…) mais aussi des légumes oubliés, des variétés anciennes et des légumes que nous boudons facilement habituellement. Avec chaque panier, sur le mot de la semaine une recette nous est proposée mais ce n’est pas toujours suffisant pour découvrir et redécouvrir les légumes du panier, varier les recettes et régaler TOUTE la famille (les petits comme les grands pas toujours enclins à manger des blettes) !

Quand on commence à cuisiner « bio » on se rend de plus en plus au magasin bio du coin, mais là encore on se retrouve plongés dans des rayons de produits que nous ne connaissons pas ou peu et que nous ne savons pas utiliser. Par manque de temps et d’informations nous retombons facilement dans nos habitudes et c’est dommage.

Il nous fallait donc apprendre à cuisiner simplement, au quotidien et de façon savoureuse ces légumes, avec la contrainte du travail et des enfants à gérer !

Voici les solutions que j’ai trouvé pour notre famille et qui pourraient vous aider pour la votre… on ne sait jamais !

1)      Avoir un bon livre de cuisine bio pour tous les jours.

Pour nous: les recettes de panier bio par Amandine Geers et Olivier Degorce.

Les blettes n'auront plus de secret pour vous!

 

Des recettes simples pour tous les jours, faciles à adapter et une présentation de chaque légume trouvé dans les paniers (histoire, choisir et conserver, préparer et cuire)… je l’ouvre chaque semaine après avoir déballé le contenu de mon panier. Et en général toute la famille se régale ! Allez, un petit exemple Avant/Après pour vous convaincre. Avant : pas moyen de leur faire manger de la courge spaghetti autrement que cachée dans une purée de pommes de terre. Après : ils adorent les muffins aux courges spaghetti et en redemandent !

2)      Prendre quelques cours de cuisine bio !

En faisant mes recherches j’ai découvert Les ateliers de cuisine bio d’Amandine, l’auteur du livre… oui, oui ! C’est l’avantage d’habiter à Paris… Mais il y en a certainement d’autres près de chez vous, cherchez bien ! Bref, j’ai décidé de m’en faire offrir un pour Noël ! Le père Noël ayant bien reçu le message, j’ai assisté à mon premier atelier quelques mois plus tard pour un menu printemps (PS :cet atelier est d’office sur ma liste de Noël depuis et j’ai d’ailleurs participé à un autre atelier il y a peu) !

Je vais m’attarder un peu sur ce point  pour vous expliquer à quoi ça ressemble.

Bon alors, un atelier de cuisine bio avec Amandine qu’est ce que c’est ?

On réserve souvent plusieurs semaines à l’avance alors on oublie pendant un moment et puis juste avant la date choisie, on reçoit un mail d’Amandine nous donnant le lieu de RDV (chez elle, à la cantine Vagabonde, à l’Atelier 750g… ou chez vous si vous voulez faire un atelier entre amis)… ça y est la date approche !!! J’avais choisi un dimanche matin.

Amandine de What's for Dinner

Ce dimanche de printemps, je suis donc partie en laissant mari et enfants pour une partie de la journée (l’atelier dure de 11h00 à 15h00 environ avec un temps cuisine et un temps repas). Amandine nous a accueilli avec un petit thé, la table est pleine de légumes frais, d’herbes aromatiques et des ingrédients qui nous servirons pour le menu du jour ! Hum… j’en ai déjà l’eau à la bouche !

Amandine se présente et a laisse chacun de nous se présenter à son tour et dire ce qu’il attend de l’atelier. Ensuite Amandine présente le menu et distribue à chacun les recettes du jour, elle nous montre chaque ingrédient et nous explique ses spécificités et astuces de préparation.

 

Elle nous invite ensuite à faire des petites équipes de 2 ou 3 et à choisir les plats que nous allons préparer.

On se lave les mains, on enfile son tablier et on se lance !

En pleine action

Tout le monde s’active tout en bavardant, ça sent bon le persil, la menthe, l’ail frais, …

Amandine passe d’un groupe à l’autre et prodigue ses conseils au fur et à mesure.

Voici les menus des 2 ateliers auxquels j’ai participé :

 Atelier 1

Pesto de fanes de radis

Salade de spaghettis de ris, oignons nouveaux et citronelle

Petits flans de courgettes pimentées au citron

Petits flans de courgettes au fromage et à l’anis vert

Taboulé de cresson et radis boulgour de sarrasin

Mendiants au chocolat !

Les mendiants au chocolat bio en cours de fabrication !

Atelier 2

Gaspacho tout vert

Tartines de courgettes grillées sur aïoli végétal

Salade de concombre à l’aramé

Salade de navet cru

Flan de carottes au lait de coco et à la cardamome

Les ateliers de cuisine bio d'Amandine

Un menu bio de printemps !

 

Après une petite vaisselle nous passons tous à table pour découvrir et savourer nos préparations avec toujours une bouteille de bon vin, un bon fromage et du bon pain !

Des invités peuvent même nous rejoindre juste pour le repas.

A Table !

A chaque fois nous nous régalons vraiment et nous passons un très bon moment ! On deviendrait facilement accro, je vous le dis (mais bon, ça ferait un sacré budget quand même) !

Voilà, nous avons des clés, des idées, des envies… pour commencer à cuisiner les légumes de notre panier, selon nos besoins (sans gluten, végétarien, sans lait de vache…), pour se faire plaisir et se régaler !

A vous de nous raconter vos expériences de cuisine bio !

Marina d’ApiNapi

 

 

Crêpes toutes légères pour futures et jeunes mamans!

Par Amanda Velez, naturopathe et auteur du blog basilicreglisse.blogspot.fr

Si vous êtes enceinte, ou si vous êtes encore concernée par quelques kilos récalcitrants après votre accouchement, vous avez peut être du vous limiter sur les crêpes le weekend dernier, voire faire carrément l’impasse …

Alors j’ai testé pour vous une recette ultra légère et très gouteuse qui va vous réconcilier avec les crêpes, et faire disparaitre votre culpabilité aussi vite qu’une noisette de beurre dans une poêle chaude !

Je me suis inspirée de l’excellent livre de Clémence Catz qui vient de sortir aux éditions La Plage : « Crêpes bio c’est party ! ». Je ne peux que vous conseiller de plonger dans ce livre plein de recettes créatives, car il y en a pour tous les goûts … et toutes les sensibilités (recettes sucrées et salées sans œuf, sans gluten ou sans lait, mais 100% saveur !).

Alors voici pour cette petite recette savoureuse et très digeste car exemple de gluten(protéine du blé irritante pour les intestins qui peut être à l’origine de phénomènes d’intolérances alimentaires) et de lactose :

-          200g de farine de riz complet

-          1 càc de sirop d’agave (ou sucre de canne complet type rapadura ou moscovado)

-          2 œufs

-          25cL de crème de coco dégraissée (coco cuisine de la mandorle)

-          1/3 L de lait d’amande environ

-          Pour parfumer : Vanille ou 2 gouttes d’huile essentielle de mandarine (HECT citrus reticulata) ou 1 cuillerée à café d’hydrolat de fleur d’oranger.

L’avantage ? On fait le plein de minéraux, notamment avec le lait d’amande riche en calcium. La crème de coco donne un petit gout exotique, et la qualité déshuilée nous permet de passer au-dessus du problème des graisses saturées néfastes.

Les astuces : Laissez parler votre imagination sur les arômes, car plus la pâte sera parfumée, moins vous aurez envie de rajouter de garniture (ce sera toujours ça de moins .. sinon privilégiez les purées de noisette ou d’amande, les purées de fruit, compotes maison …). Et pour la cuisson, optez pour une poêle en granit ou antiadhésive, inutile de rajouter de matière grasse !

Après avoir fait votre puits avec les ingrédients secs, mélangez les œufs battus en omelette et détendez avec la crème et le lait végétal jusqu’à la consistance souhaitée. Si vous avez des difficultés à retourner les crêpes, basculez sur le format pancakes un peu plus épais et moelleux.

Et si vous voulez vous passer des œufs ? Alors la poudre de graines de lin broyées avec son côté gélifiant vous permet de lier la pâte, tout en bénéficiant des fibres et des omégas-3.

Je vous souhaite une belle dégustation et savourez bien ;-)

AV

 

Les 10 Idées essentielles de Noël à s’offrir chez ApiNapi!

Noël approche à grands pas et peut-être pensez-vous déjà aux cadeaux que vous pourriez offrir ou vous faire offrir…

Pour vous aider, nous vous avons concocté une petite liste d’articles que vous trouverez chez nous!

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets!

1) « Les recettes du Panier Bio » aux éditions Terre Vivante:150 recettes faciles, de saison et détaillant 50 légumes de chez nous connus ou moins connus !

2) Kit de lingettes démaquillantes en coton bio biface, Les Tendances d’Emma: pour les mamans qui veulent nettoyer leur visage en douceur.

3) Kit Eco chou bambou ou Kit Eco Net, Les Tendances d’Emma: des lingettes et des débarbouillettes colorées et rigolotes pour que la toilette soit une fête!

4) Kit d’essai Couches lavables: élaboré par nos soins pour découvrir les couches lavables dans les meilleures conditions.

5) Manteau ou veste de portage: pour porter bébé même par grand froid, tout en ayant un manteau « classique »! un cadeau qui peut être collectif, chic et utile à la fois!

6) Le porte bébé physiologique Boba ou Stochenwiege: ils plaisent beaucoup aux papas porteurs!

7) Couverture en laine Disana: douce et souple, elle protège bébé du froid et lui évite de transpirer quand il fait chaud!

8) Totseat: le siège nomade à emporter partout dès 7 mois!

9) Jeux et jouets Marc Vidal, Doudous et jouets en tissus Oskar et Ellen: tout juste arrivés en boutique et bientôt sur le site, des jouets d’antan qui raviront petits et grands! Marc Vidal est fabriqué en France , Oskar et Ellen sont commerce équitable.

10) Chèque Cadeau ApiNapi ou chèque cadeau atelier: pour faire plaisir sans vous tromper!

Bonnes courses à tous!

La recette de Printemps!

Comme vous le savez ApiNapi est point de dépôt des paniers de légumes bio « Les paniers du Val de Loire ».
Pour aider les abonnés de ces paniers et donner des idées aux autres, vous retrouverez désormais TOUS LES MERCREDIS dans le blog d’ApiNapi une recette du livre d’Amandine Geers :
« Les recettes du panier bio » : http://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/183/alimentation/conseils-d-expert/458-les-recettes-du-panier-bio.htm

Cette semaine il y a des navets dans le panier…et ce n’est pas toujours facile à cuisiner, alors n’ayez pas froid aux yeux, innovez !

Navets rôtis cannelle-Cardamome
Cuisson : 30 minutes
Pour 4 personnes
Ingrédients :

  • 8 petits navets boule d’or
  • 3 échalotes
  • 1/2 bouquet de persil
  • 1 baton de cannelle
  • 2 gousses de cardamome
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive

Lavez les navets, et coupez les en quatre dans le sens de la longueur. Rincez et hachez le persil.
Sortez les graines de cardamome.

Dans une sauteuse huilée, faites rôtir les navets et les échalotes avec la cannelle et la cardamome à feu doux pendant 30 minutes à couvert.
Ajoutez le persil haché 5 minutes avant la fin.

Bon appétit !
ApiNapi