La toilette de bébé en mode zéro déchet, c’est possible !

L’arrivée d’un bébé transforme beaucoup de choses dans une maison. Mais si vous n’y prenez pas garde, il n’y a pas que les gazouillis de votre progéniture qui rempliront votre foyer… Les couches, les paquets de coton, les bouteilles de shampoings rempliront vos poubelles de salle de bain à la vitesse de l’éclair ! Mais bonne nouvelle, des solutions existent !

Les couches

Commençons pas le plus impressionnant : les couches. ! Au cours des trois premières années de vie de votre enfant, vous changerez entre 5 000 et 6 000 fois sa couche ! De quoi amasser une jolie tonne de déchets !

Pour les éviter, rien de plus simple : passer aux jolis couches lavables ! Une vingtaine de couches lavables vous permettra d’éviter la corvée de poubelle quotidienne !

bébé zéro déchet

Hélas, l’utilisation des couches lavables fait encore peur à beaucoup de parents et de professionnels de la petite enfance par manque d’information. C’est que les préjugés ont la peau dure en France ! C’est pourquoi ApiNapi et son réseau de conseillères sont là pour vous accompagner. Prenez contact avec la conseillère la plus proche de chez vous, elle pourra vous donner les dates de ses prochains ateliers pour tout vous expliquer sur les couches lavables : les systèmes, les matériaux, l’équipement, l’entretien, etc. Elles proposent également un service de location de couches lavables pour permettre aux parents de tester les différents systèmes de couches et plusieurs marques différentes tout en vous accompagnant. Et s’il n’y a pas de conseillère près de chez vous ? Pas de problème, elles pourront vous proposer un webinaire et une location à distance !

Retrouvez toutes les infos sur nos conseillères ApiNapi ici  ou contactez-nous à conseillers@apinapi.fr

 Les lingettes et cotons

toilette de bébé zéro déchet

 

Un autre produit que les parents utilisent tous les jours en grande quantité pour la toilette de leur bébé : les cotons et les lingettes ! Encore une fois, une alternative toute simple existe : les cotons, les gants et lingettes LAVABLES ! Vous en avez de toutes les matières (coton bio, bambou) et de toutes les tailles. Notez qu’une quinzaine de cotons lavables peut remplacer jusqu’à 6000 cotons jetables ! A titre indicatif, comptez entre 20 et 30 de cotons/lingettes/gants pour un nettoyage tout en douceur des fesses de votre bébé et une dizaine de lingettes ou de débarbouillettes pour le visage de votre enfant.

 Coussinet d’allaitement

Encore un produit que les mamans consomment en grande quantité lorsqu’elles allaitent, ce sont les coussinets d’allaitement. Ces petites compresses permettent de recueillir les trop pleins de lait. Pour éviter de remplir la poubelle, il suffit de se procurer quelques paires de coussinets lavables ! Dotés d’une face absorbante et d’une face imperméable, ils permettent une protection efficace et réutilisable !

Chez ApiNapi vous trouverez ceux de la marque ApiAfrique et Bummis. Vous pouvez utiliser une petite pochette imperméable pour les stocker lorsque vous n’êtes pas chez vous.

toilette de bébé zéro déchet

 

 Les cosmétiques

Le dernier élément que l’on retrouve régulièrement dans la poubelle de la salle de bain, ce sont les bouteilles de cosmétiques : lotions, gels douche, shampoings, crèmes de change, etc.

bébé zéro déchet

Là encore, il existe des alternatives plus écologiques et souvent plus respectueuses de la peau de nos petits : les cosmétiques solides et les produits faits maison.

Pour le change, très souvent à la maternité, on vous conseille une toilette à l’eau. Là, c’est simple : une lingette mouillée pour laver, une lingette sèche pour sécher et le tour est joué !

Lorsque votre bébé à la peau plus fragile, elle peut nécessiter une crème comme le liniment que l’on peut fabriquer facilement chez soi à base d’huile d’olive et d’eau de chaud. Par contre, attention si vous utiliser des lingettes lavables, pensez à les laver séparément de vos couches lavables sous peine d’encrasser ces dernière (l’huile ne se rince pas bien…).

Et pour le bain, vous pouvez opter pour des savons et shampoings solides. Choisissez-les adaptés à la peau des tout petits comme le savon surgras de Néobulle ou les shampoings sans huiles essentielles de chez Lamazuna.

toilette de bébé zéro déchet

Photo by Lubomirkin on Unsplash

Voici les principaux produits d’hygiène que l’on utilise pour la toilette des bébés. Des alternatives existent donc pour éviter d’utiliser des produits polluant. Mais pas de panique, prenez votre temps pour modifier vos habitudes au fur et à mesure et être certains de les tenir dans le temps !

 

Semaine Européenne de la Réduction des déchets (SERD) 2017

La Semaine Européenne de la Réduction des déchets (SERD) se tiendra cette année du 18 au 26 novembre. De nombreuses animations sont organisées partout en France pour sensibiliser les français à l’importance de réduire leurs déchets.

La réduction des déchets du côté de l’hygiène quotidienne

Nos conseillères participent à cette Semaine de sensibilisation en proposant un certain nombre d’événements car en matière d’hygiène, il y a bon nombre d’astuces faciles à mettre en place pour réduire sa production de déchets ! On vous donne des exemples ?

  • 20 couches lavables remplaceront 6000 couches jetables, soit 1 tonne de déchets évités !
  • 20 cotons lavables équivalent à 6000 disques à démaquiller !
  • Quelques cups et/serviettes lavables au cours d’une vie remplaceront entre 10 et 20000 protections jetables.
  • 1 oriculi s’utilise à vie pour retirer l’excédent de cérumen de ses oreilles, exit les coton-tiges !
  • 1 cosmétique solide remplace en moyenne 2 bouteilles ou flacons en plastique de gel douche, de shampoing ou de déodorant.


Pour découvrir toutes ces alternatives aux produits d’hygiène jetables, n’hésitez pas à rencontrer nos NapiAngels. Elles sauront vous expliquer les avantages de ces produits et vous orienter vers ceux qui vous conviendront le mieux.

 

 Les actions des NapiAngels

Quelques événements à retenir pour cette semaine :

Margaux organisera le samedi 25 novembre à Nantes une bourse aux couches lavables. Le moyen de donner une seconde vie aux couches de nos enfants et de s’équiper à petits prix ! Vous pourrez également la retrouver pour des ateliers et des présentations sur les couches lavables  à la Caverne d’Ali Bambin, O Bocal, chez le P’tit Café et au Livr’O Thé.

Renseignements : margaux@leculdanslherbe.fr

 

 

Karine, dans les Landes, vous attend à la Biocoop de Mont-de-Marsan le samedi 18 novembre pour vous faire découvrir les couches lavables et les produits d’hygiène lavables. Elle proposera également des articles sur son blog sur la réduction des déchets tout au long de la semaine.

Renseignements : bootliirbi@gmail.com

 

 

A Rennes, Marianne sera présente samedi 18 novembre sur le Forum de l’habitat à Chavagne pour vous montrer les alternatives aux produits jetables du quotidien. Le samedi 25 novembre, c’est à l’épicerie Day by Day de Rennes qu’elle passera l’après-midi pour répondre à vos questions et vous présenter les couches lavables d’aujourd’hui.

Renseignements : marianne@bebiomena.fr

 

 La chaîne Youtube de NapiAngels

Et cerise sur le gâteau, les NapiAngels vous ont également préparé de nouvelles vidéos pour vous aider à réduire vos déchets à la maison. Elles seront publiées au cours de la semaine sur la page FaceBook d’ApiNapi et elles seront à voir et à revoir sur la chaine Youtube des NapiAngels.

 

Marianne, Conseillère à Rennes

Mesdames, soyez belles en zéro déchet !

La salle de bain est l’un des temples du déchet en France…  Cotons, emballages, protections féminines, etc. Et pourtant, prendre soin de soi tout en soignant notre belle planète et notre porte-monnaie est possible ! On vous montre comment ?

 En coton, en eucalyptus, en bambou ou en microfibre, les lingettes lavables sont douces pour votre peau. Un passage à la machine à laver remplaceront pendant environ six ans vos aller-retours au magasin pour vous réaprovisionner en cotons jetables ! Au lieu de jeter votre carré à démaquiller à la poubelle, direction le panier à linge sale ! A elles seules, quinze lingettes démaquillantes lavables remplaceront pas moins de 6000 cotons jetables.

 

 

 Du côté des coton-tiges, des solutions existent également pour éviter de remplir sa poubelle de ces petits bâtonnets en plastique. Faites l’achat une bonne fois pour toute d’un oriculi, cette petite spatule en bambou prendra soin de vos oreilles jusqu’à la fin de vos jours !  Faites tout de même attention à ne pas vous blesser, l’oriculi ne sert qu’à ôter le cérumen disgracieux à l’entrée de vos oreilles.

 

 

En ce qui concerne les protections féminines, on ne  vous présente plus les serviettes périodiques lavables ou les cups qui vous accompagneront sainement durant vos règles. Au cours de sa vie, une femme utilise entre 10000 et 20000 protections jetables. En passant au lavable, vous réduirez vos déchets de près d’une tonne ! Garanties sans produit chimique, les protections périodiques réutilisables vous permettront de passer pas moins de 5 années sans les désagréments du jetables (odeurs, démangeaisons, etc.) Et nous ne vous parlons même pas des économies réalisées à clé !

 

 

 Enfin, pour réduire les emballages, rien de tel que les cosmétiques solides. Savons, shampoings, dentifrices, déodorants, crèmes, etc., tous ces produits existent sous la forme solide vendus en vrac ou dans des emballages en cartons compostables. Leur composition est également plus simple à comprendre puisque la liste des ingrédients est réduite au minimum. Petits mais costaud, un produit cosmétique solide remplace généralement deux bouteilles ou tubes jetables.

 

 

Et si après tout cela vous avez encore des questions, contactez votre conseillère ApiNapi, elle saura vous conseiller !

Marianne, conseillère à Rennes

Les produits zéro déchet Lamazuna sont arrivés chez Apinapi !

 Lamazuna, qui signifie « Jolie jeune fille » en géorgien propose toute une gamme de  produits naturels permettant à la fois de prendre soin de soi et de sa famille mais aussi de réduire ses déchets et donc son impact écologique !


En janvier, lors du séminaire des NapiAngels, ces dernières ont dévalisé les rayons de la boutique Lamazuna et ont testé ces produits
. C’est donc en connaissance de cause que nous vous les proposons ! Vous trouverez donc sur le site de la boutique des cosmétiques solides dont même les emballages peuvent être compostés : shampoings, déodorants, dentifrice et beurre de cacao pour hydrater votre peau. Mais aussi d’autres objets forts pratiques comme la cup qui remplacera avantageusement vos tampons hygiéniques ;
l’oriculi, formidable alternative aux coton-tiges, et les brosses à dents dont la tête est remplaçable et dont le manche est en bioplastique (matériaux innovant composé d’un dérivé de ricin à 70%) qui peut être refondu par Lamazuna si jamais vous l’abîmiez.

Et si vous êtes déjà convaincus par la réduction des déchets dans votre salle de bain, Lamazuna propose de jolis coffrets cadeau à offrir composés de cosmétiques solides et d’un oriculi. L’occasion de faire découvrir autour de soi une nouvelle manière de consommer et de nouveaux produits plus respectueux de notre santé.

Sur le chemin…

Cet article est un peu spécial. Nous allons vous parler de nous (un peu d’auto-centrisme de temps en temps, c’est permis !) !

Certains d’entre vous nous suivent depuis longtemps (pardonnez-nous les redites de cet article), d’autres nous découvrent.

Les choses évoluent beaucoup depuis peu de temps et nous nous devons de vous expliquer pourquoi nous sommes là aujourd’hui, d’où nous venons et où nous allons.

Tout d’abord, quelques années dans l’audiovisuel et le cinéma chacune de notre côté, avant de croiser finalement nos chemins en 2009. Nous avons tout de suite aimé travailler ensemble : complémentarité, complicité, rires… Et puis un jour par hasard nous avons parlé couches lavables… Voilà ! Les ingrédients étaient là et nous avons décidé que c’était le bon moment pour prendre notre indépendance, essayer de faire bouger les choses et travailler plus en accord avec nos valeurs.

Nous avons commencé en nous donnant 4 mois pour décider ou non de nous lancer. Vous connaissez la suite, nous n’avons jamais arrêté !

Cela fait donc plus de 6 ans que nous travaillons ensemble et bientôt nous fêterons les 5 ans de la boutique parisienne (1er jour d’ouverture : le 18 juin 2010 ! et le tout premier maillot de bain vendu !).

boutique de couches lavables Paris

Beaucoup d’idées ont émergé et certaines ont vu le jour : notre site internet que nous avons voulu riche en conseils, un réseau de conseillères (nos superbes NapiAngels), du conseil et de la formation auprès des professionnels pour avoir un impact plus large… Nous sommes également depuis 1 an distributrices exclusives de la marque canadienne Bummis en France.

Vous avez été nombreux à nous rendre visite, de la région parisienne mais aussi des 4 coins de la France et parfois des 4 coins du monde! Du partage, des découvertes, des rencontres…des fournisseurs qui sont parfois devenus de véritables partenaires… une aventure passionnante ! MERCI !

L’année dernière, nous avons rencontré quelqu’un qui nous a aidées à nous recentrer sur nos valeurs, nos envies, notre vision (merci Céline, Le Luxe d’être Soi !). Petit à petit nous avons redécouvert une partie du monde autour de nous, tout en  continuant à réfléchir, à avancer en essayant différentes choses…

Comme un grand ménage de printemps, nous avons dépoussiéré nos esprits, réaménagé le magasin, pris de nouveaux contacts, découvert de nouvelles initiatives, de nouvelles personnes et… fait ressortir un projet que nous avions dans un petit coin de nos têtes depuis longtemps.

Et les projets, c’est un peu piégeant : plus on y travaille, plus ça avance et plus on a envie d’y consacrer du temps.

Alors, c’est quoi ce fameux projet ?

C’est un projet toujours en lien avec l’environnement, la réduction des déchets, le réutilisable. Il sera associé à un autre volet qui nous tient à cœur : l’autonomie durable des femmes, la création d’emplois et d’indépendance. Et surtout, il se déroulera au Sénégal !

Un tel projet demande qu’on s’y consacre et de là, une décision s’est imposée comme une évidence : il est temps pour nous de passer le relais sur la partie magasin

Par ailleurs, nous gardons et continuons à développer le réseau des NapiAngels, le site, la distribution de Bummis et les prestations de conseils et de formation auprès des collectivités et des professionnels (ce qui nous occupe déjà pas mal).

Nous cherchons donc un(e) repreneur(se) pour le fond de commerce de la boutique.  C’est une page qui se tourne et nous aimerions transmettre notre bébé à des personnes ayant les mêmes valeurs que nous, les mêmes envies de partage et d’échange… Si cela vous tente, n’hésitez pas à nous contacter ! Ou bien, faites-passer le message autour de vous !

Chaque étape est une véritable aventure et nous permet de rencontrer de nouvelles personnes, d’apprendre, d’identifier ce pour quoi nous sommes faites, de mieux se connaître et aussi de se découvrir de nouveaux talents !

Un véritable chemin donc,  intéressant, parfois épuisant mais toujours enrichissant.

Alors, cheminez avec nous !

 

Jeanne-Aurélie et Marina

Faire ses produits d’entretien maison : écologique, économique, facile et rapide !

Qu’on se le dise une bonne fois pour toute : oui, il est possible d’être écolo tout en nettoyant correctement sa maison et non, javel, crème à récurer et autres produits décapants ne sont pas nécessaires pour garantir une bonne hygiène de son chez-soi. Au contraire !

La javel par exemple, longtemps plébiscitée en matière d’hygiène, tue les micro-organismes mais ce faisant, elle crée des bactéries plus résistantes (1). Toxique, dangereuse pour l’environnement, elle devrait être bannie de nos maisons.

Mais alors, comment faire ? Aujourd’hui, il existe heureusement des produits d’entretien à la fois efficaces, écologiques et non-toxiques, un point toujours rassurant lorsqu’on a des enfants. En grande surface ou en magasin bio, on les trouve de plus en plus facilement.

Cependant, et puisqu’écologie rime souvent avec économie, vous êtes peut-être tentés par la fabrication de vos produits d’entretien maison. Une idée facile et rapide à mettre en place, et qui ne nécessite que quelques produits de base.

Les produits d'entretien maison : écologiques, économiques et facile à réaliser !

Sur son site, l’association AREHN (Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie) propose un fascicule très complet, disponible sous forme de pdf, dans lequel elle liste les essentiels à avoir chez soi pour fabriquer à peu près tous les produits d’entretien possibles : vinaigre d’alcool, bicarbonate de soude, savon noir, huiles essentielles, jus de citron, huiles végétales… Vous y trouverez également quelques recettes de base : liquide vaisselle, nettoyant WC, lessive…

Mais l’endroit le plus incontournable reste le site du Grand Ménage de Raffa ; pionnière en la matière sur le net, elle passe en revue tous les ingrédients nécessaires, leurs propriétés, et bien sûr les recettes à réaliser. Vous y trouverez également des conseils de sécurité concernant les huiles essentielles et la grossesse, des informations concernant les marques écologiques ainsi que des liens vers des vidéos traitant du sujet des produits d’entretien toxiques.

Un des produits que j’utilise le plus, c’est le pshiit magique ; 2/3 d’eau, 1/3 de vinaigre blanc (aux propriétés anti-calcaire), 1 cuillère à soupe de liquide vaisselle (dégraissant) et quelques gouttes d’huiles essentielles : tea-tree pour parfumer et désinfecter, ou lavandin pour assainir (si vous utilisez des couches lavables, vous connaissez sans doute déjà ces huiles…). Et si vous faites votre lessive maison, attention cependant au savon utilisé pour sa fabrication si vous utilisez des couches lavables ; préférez un savon de Marseille sans glycérine et gardez la main légère pour ne pas les encrasser !

Aurélie.

(1) Source Consoglobe : http://www.consoglobe.com/eau-javel-chasse-bacteries-cesser-3730-cg

Aide couches lavables – Laonnois – 02

Aide financière pour l’achat de couches lavables !
Pour les couches lavables nouvelle génération, comment obtenir la subvention versée par le SIRTOM ?
Dans le cadre de sa campagne de promotion des couches lavables, le SIRTOM propose une aide financière ainsi que des conseils pour les parents intéressés.Le descriptif de l’aide !

Le SIRTOM participe financièrement à hauteur maximum de 5 € par couche pour 2 enfants maximum par foyer dans la limite de 20 couches par enfant.

Les justificatifs à fournir pour

l’obtention de l’aide ! . Un justificatif de domicile de moins de 3 mois, . une copie de la carte d’ identité du demandeur,

. une copie de l’ extrait d’acte de naissance ou du livret de famille, . un justificatif d’ achat de couches neuves ou d’ occasion, . un RIB.

Contact : Enora Le Tortorec au 03 23 26 80 00 ou sur l’adresse mail : tritou@sirtom-du-laonnois.com