Comment recycler son sapin de Noël après les fêtes ?

Cette année encore, vous êtes allé choisir très sérieusement votre sapin, l’avez décoré, admiré… Et puis les fêtes se sont achevées, votre sapin a commencé à montrer des signes de faiblesse et il faut bien l’avouer : vous en avez désormais assez de ramasser chaque jour les épines toujours plus nombreuses à tomber sur le sol de votre salon. Il est donc temps de s’en débarrasser… Oui mais comment ?

Les sapins sont nombreux à joncher les trottoirs sitôt la nouvelle année entamée ; il existe pourtant des moyens plus écologiques de s’en séparer ! La plupart des grandes villes proposent en effet des points de collecte destinés à recueillir les sapins en fin de vie. A Paris, les points de collecte prennent la forme d’enclos situés dans les jardins publics. Les sapins seront ensuite broyés sur place afin de limiter le bilan carbone de l’opération. Une fois réduit en menus morceaux, votre sapin deviendra alors du paillis ou encore du compost.  En 2013-2014 ce sont ainsi 50 000 sapins qui ont pu être recyclés dans 97 points de collecte !

A Paris, des points de collecte sont mis en place dans les jardins publics

A Marseille, la municipalité fait également appel au bon sens écolo des habitants durant les 3 premières semaines de janvier ; des points de collecte sont là encore mis en place. Une liste par arrondissement est disponible sur le site de la mairie.

Si vous habitez une grande ville, il y a ainsi fort à parier qu’un recyclage massif soit mis en place. Pour les autres, tout dépendra de votre sapin comme le précise cet article de Ouest France. Il faut avant tout qu’il ne soit pas recouvert de fausse neige, un produit chimique impossible à recycler. Si votre sapin est resté au naturel, c’est à la déchetterie qu’il trouvera le mieux sa place.

Et si parmi vos bonnes résolutions pour 2015 se trouve celle d’être encore plus attentif à la planète, jetez dès aujourd’hui un œil à cet article de Terra Eco qui dresse le bilan entre vrai sapin et sapin artificiel. Allez, on vend la mèche : le mieux, c’est le sapin en pot, que vous pourrez conserver au jardin ou sur le balcon d’une année à l’autre.

Bon recyclage !

Aurélie Barthly-Desjardins.