Révolution en cuisine !

Quoi de mieux pour la rentrée que de chambouler un peu ses habitudes et faire place au neuf ?

Le zéro déchet s’invite petit à petit dans notre cuisine pour notre plus grand plaisir, alors pourquoi pas chez vous bientôt ?

Il est temps de remonter ses manches, de faire un peu de place et de dépoussiérer certaines habitudes.

 

Premier combat : lutter contre le gâchis alimentaire !

-

La France fait malheureusement partie des rois du gâchis alimentaire : 38 kg de nourriture minimum sont jetés chaque seconde. Mais nous ne sommes pas seuls : d’après le site d’information Zéro-Gâchis, ce sont un tiers des aliments produits dans le monde qui finissent à la poubelle, soit 1,3 milliards de nourriture chaque année !

Calculer l’empreinte écologique d’un aliment fait aussi réfléchir : jeter une simple baguette de pain ou un steak hâché périmé est un geste qui implique bien plus que cette seule action. La consommation d’eau nécessaire à la production (water footprint) d’un kilo de farine par exemple est de 1000 litres d’eau, et 15 000 litres d’eau pour un kilo de viande de boeuf par exemple.

-

Pour éviter tout ce gâchis, pas d’inquiétude – les solutions sont là et n’attendent que vous !

 

QUATRE IDEES POUR SUBLIMER SES EPLUCHURES

S’il y a bien une source de gâchis facile à réduire en cuisine, ce sont les épluchures. Voici toutes nos astuces pour en faire des merveilles – vous ne verrez plus vos économes de la même manière !

-

1. L’idée utile : faire ses produits nettoyants

Vous ne jurez que par le vinaigre pour tout nettoyer chez vous mais vous n’êtes pas fan de l’odeur ? L’idée de fabriquer vos propres nettoyants vous titille ? Voici l’astuce qu’il vous faut, joliment détaillée sur le blog Antigone XXI. Un indice : vous aurez besoin de vinaigre et d’épluchures de citron (ou d’oranges).

-

2. Le classique indémodable : faire des orangettes

Une recette un peu longue mais qui vaut l’effort pour agrémenter ses épluchures d’orange. Promis, c’est délicieux et tout le monde en redemandera ! Idéal à offrir (ou à manger seul en cachette, personne ne vous jugera). Ca se passe sur le blog de Sa’ravissante Beauté, qui regorge de recettes et d’astuces beauté au naturel – avec des explications toujours au top !

-

3. La recette pour les plus courageux : faire des muffins à la peau de banane

Moi aussi j'suis courageux !

C’est la recette récup par excellence, celle qui fera fuir belle-maman et pousser des cris aux enfants (de dégoût ou d’enthousiasme, au choix). Mais avant de partir en courant, on vous conseille plutôt de lire ce bel article d’Hélène de Green me up !, un récapitulatif très complet des petits trucs et astuces pour une cuisine anti-gâchis.

-

4. L’astuce qui n’en est pas une : les consommer

D’accord, c’est une évidence. Mais il n’y a rien de plus vrai : la solution la plus simple reste de les consommer en arrêtant tout simplement d’éplucher ce qui n’a pas besoin de l’être (pommes, patates, carottes, concombres, betteraves – à vous les délicieux produits bruts, et bio si possible).

Le meilleur moyen de couper le cordon avec votre économe est peut-être de vous tourner vers le livre Je cuisine les fanes d’Amandine Geers, une petite pépite pour révolutionner sa cuisine !

-

Et pour aller plus loin :

L’appli Too good to go promet de bousculer les choses dans le domaine du gâchis alimentaire. En quelques clics, tu peux localiser des repas ou aliments près de chez toi encore délicieux mais invendus, donc prêts à être jetés. Manger moins cher en préservant la planète, que demander de plus ?

Sources : Planetoscope, Zéro Gâchis